En ce moment En ce moment
Méthodologie

La boîte à outils de L'Efficacité professionnelle
Chapitre VI : Exprimer tout son potentiel

Fiche 07 : L'utilisation des émotions

  • Retrouvez 10 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 28 nov. 2017
©

La boîte à outils de L'Efficacité professionnelle

6 chapitres / 71 fiches

  • Imprimer

Nos émotions sont notre meilleur GPS

En résumé

Dans le monde du travail, les émotions n'ont pas toujours eu droit de cité. Et pourtant elles sont un formidable vecteur d'efficacité. Dans les années 1990, Antonio Damasio a établi le lien entre émotions et décisions et Daniel Goleman a démontré l'impact de l'intelligence émotionnelle sur le succès des plus grands leaders.

L'utilisation des émotions nous permet de prendre des décisions justes, alignées avec nos aspirations profondes. Nous percevons des signaux infimes qui nous invitent à explorer des aspects dérobés d'une situation. Nos relations avec les autres sont plus riches et authentiques.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Nos émotions nous aident à percevoir les situations avec acuité, prendre des décisions pertinentes et agir dans la bonne direction.

Contexte

Nous pouvons nous " brancher " sur nos émotions à tout moment.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Accueillez vos émotions.

    • Elles existent de toute façon. Les nier ne sert qu'à les accumuler, au risque de les voir déborder un jour (crise de larmes, accès de colère, écoeurement physique).
    • Elles mesurent l'écart entre nos aspirations profondes, besoins et la situation présente.
    • Elles nous permettent de nous adapter à notre environnement.
  • Décodez leur message et leur énergie.

    • La joie nous indique que nous sommes sur le bon chemin. Elle stimule notre créativité.
    • Le désir nous aide à trouver ce chemin. Il nous donne le courage de dire " oui " aux projets dans lesquels nous pourrons nous épanouir et l'énergie pour les accomplir.
    • La peur et le dégoût nous alertent d'un danger potentiel. Ce peut être une impression qui nous pousse à nous méfier de quelqu'un ou à fuir un environnement toxique.
    • La colère se manifeste en cas d'obstacle, d'intrusion ou d'injustice. Elle nous donne l'énergie de nous battre.
    • La tristesse résulte d'une perte. Elle réclame un temps de pause pour faire le " deuil " de cette perte et le bilan de ce que cette chose ou cette personne nous a apporté.
  • Tenez-en compte pour décider.

    • Méfiez-vous des émotions de substitution. Une décision prise par peur de déplaire à quelqu'un n'est pas " juste " pour vous.
    • Soyez attentif à votre propre ressenti par rapport à la décision à prendre. Imaginez la décision prise et observez comment vos émotions évoluent.
  • Exprimez-les de manière positive.

    • Une forte émotion sera perçue de toute façon. La verbaliser permet de la gérer.
    • Exprimez-la en parlant de vos besoins personnels ou en désignant les dangers que vous percevez. Vous aiderez les autres à élargir leur vision d'une situation.
    • Dites clairement ce qui vous fait envie et vous motive. Vous pourriez être exaucé !
  • Faites preuve d'empathie.

    • Accueillez les émotions des autres et explorez les informations qu'elles fournissent.
    • Aidez-les à verbaliser leurs émotions s'ils ont du mal à le faire. " Tu as l'air en colère. Qu'est-ce qui te contrarie ? " Vous travaillerez ensuite plus efficacement ensemble.

Méthodologie et conseils

  • Pour apprivoiser vos émotions si vous les avez trop longtemps négligées, écrivez-les. Notez les faits qui les provoquent, la décision que vous prendriez si vous les écoutiez. Puis laissez l'avenir leur donner " raison ".
  • Il est possible de " reporter " une émotion, même la tristesse. Réservez un moment plus tard pour la ressentir. Il est même parfois souhaitable de le faire : n'envoyez jamais un mail sous le coup de la colère. ¦

" Nous appellerons émotion une chute brusque de la conscience dans le magique. " Jean-Paul Sartre

Avantages

  • Plus nous écoutons nos émotions, plus nous sommes agiles et justes envers nous-mêmes.

Précautions à prendre

  • Restez authentique. Toute émotion feinte ou réprimée est nuisible à long terme.

Pascale Bélorgey

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu