Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

[Tribune] Quelles utilisations de la blockchain pour la fonction achats ?

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Traçabilité et qualité

Blockverify, par exemple, propose de lutter contre la contrefaçon qui touche plusieurs secteurs tels que le luxe, la pharmacie, l'électronique ou la joaillerie grâce à la technologie blockchain. Blockverify permet de connaître les produits contrefaits, les produits détournés de leur utilisation première, la marchandise volée et les transactions frauduleuses.

L'utilisation d'un tag unique pour chaque produit dont les données sont stockées dans la blockchain permet de vérifier les informations concernant ce produit : provenance, lieu de stockage, authenticité, certificat de propriété et historique. La blockchain pourrait donc être un nouvel outil au service des acheteurs du secteur industriel dans le contrôle de la qualité fournisseur et la traçabilité de le leurs approvisionnements.

Logistique / Supplychain

Sécuriser l'approvisionnement et le suivi de ses produits est d'une importance clé pour un acheteur. Avec l'application Thingchain les acheteurs pourraient tracer l'historique logistique de leur produits ou matières premières (provenance, circuit de distribution,...) grâce à un code crypté et stocké sur la Blockchain. La propriété de ce code peut être identifiée, trackée et transférée grâce à l'API Thingchain.

Paiements

Comment payer un fournisseur international rapidement ? Avec le Bitcoin qui repose sur la technologie Blockchain, une transaction est considérée comme sécurisée au bout d'une heure sans conditions géographiques ou de devises. Ces applications pourraient permettre aux acheteurs de gagner en flexibilité et aux fournisseurs d'être payés plus rapidement. La gestion des paiements pourraient même être automatisée grâce à des smart contracts en fonction de la bonne livraison d'un bien ou d'un service.

La plateforme Blocksign, évoquée plus haut, permet également d'éditer des factures et de collecter des paiements en Bitcoin.


Hugues de Saint Vincent, Meotec est diplômé de l'ISC Paris. Après deux ans au sein de la Direction Communication de BNP Paribas, il a rejoint Meotec, cabinet spécialisé dans le management des Achats en tant que responsable communication et marketing. Il s'intéresse aux tendances innovantes de la fonction achat pour les clients de Meotec. our aller plus loin : Quelles applications business pour la Blockchain ?

Je m'abonne

Hugues de Saint-Vincent, Meotec

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles