Recherche
Magazine Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

L'innovation mobile, nouvel atout des organisations

Publié par le
L'innovation mobile, nouvel atout des organisations

Je m'abonne
  • Imprimer

Gains tous azimuts

Le marché des PC portables s'est quelque peu ralenti au cours des deux dernières années. Mais 2015 est placée sous le signe du renouvellement matériel. Le Dell XPS 13 pouces fait entrer les ordinateurs portables dans une nouvelle ère synonyme de gains de rapidité, grâce à son Broadwell Core i5-5200U, une puce qui a la faculté d'améliorer l'autonomie, les capacités graphiques, et la vitesse de fonctionnement. " A chaque heure, on gagne plusieurs minutes ", s'est vanté le groupe Intel lors de la présentation de son nouveau joyau à Londres en février dernier. La nouvelle génération de PC portables qui intègrent ces processeurs vise à transformer un marché plutôt attentiste, en quête d'innovations pour se relancer. Le gain de productivité avec ces nouveaux équipements est estimé à 4 %. La durée d'autonomie de la batterie est prolongée d'une heure et demi par rapport aux ordinateurs de la précédente génération. Le traitement des graphiques 3D gagne également en rapidité, à hauteur de 22 %, ce qui intéresse directement les professions manipulant des logiciels de conception exigeant en terme de ressources.

Parallèlement à la nouvelle offre de Dell, les concurrents Lenovo et HP ont bondi sur le devant de la scène pour proposer des modèles analogues, renfermant également le fameux processeur et sa part de révolution. Corollaire de la performance, cette gamme de PC portables suppose une dépense plus élevée. Le prix à l'unité dépasse systématiquement les 1 000 euros, quelle que soit la marque.

Côté smartphone, les innovations ne sont pas en reste et les empires que constituent Samsung et Apple ne raflent pas nécessairement la mise à tous les coups. Après une période économique difficile, le fabricant canadien Blackberry sort la tête de l'eau et propose désormais un smartphone spécifiquement adressé à la clientèle professionnelle. Baptisé le " Passport " [photo ci-contre], il se caractérise notamment par son écran carré de 4,5 pouces et se veut particulièrement adapté à la navigation web, à la lecture et l'écriture d'emails et à la consultation de tout autre document professionnel comme des tableurs ou des graphiques. Le modèle est synonyme de gains de productivité substantiels, puisque " les clients de Blackberry passent plus de 50 % de leur temps sur leur appareil à travailler ", comme le mentionne le constructeur. En terme de performance, il apporte apparemment son lot de satisfaction puisqu'il peut fonctionner une trentaine d'heures sans être rechargé. Le " Passport " embarque une puce Qualcomm de 2,2 GHz. Il marque aussi le retour du clavier physique qui était resté cher à de nombreux utilisateurs.

Microsoft s'illustre aussi avec le lancement de deux smartphones : les Lumia 640 et 640 XL qui se caractérisent par un rapport qualité / prix très intéressant, un espace de stockage de 8 Go, ainsi que par la disponibilité de deux slots pour une utilisation de " double Sim " qui permet une différenciation simple et totale des activités de la vie privée et professionnelle. " Auprès de la clientèle Entreprises, il y a deux ans encore, Apple et Android était au coude à coude et se partageaient l'essentiel des parts de marché. Microsoft occupait un rang de challenger. Le géant américain avait quelque peu manqué le virage professionnel il y a quelques années. Aujourd'hui, l'entreprise rattrape son retard. Son offre a progressé en homogénéité des systèmes proposés ", explique Emmanuelle Olivié-Paul, directrice associée au sein du cabinet d'études Markess International, spécialisé dans l'analyse des marchés numériques.

Lire page 3 : la sécurité au coeur des innovations mobiles

Je m'abonne

Mathieu Neu

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles