En ce moment En ce moment

[Avis d'expert] Quelle connectivité pour l'industrie de demain ?

Publié par le - mis à jour à
[Avis d'expert] Quelle connectivité pour l'industrie de demain ?
© adimas - Fotolia

La production dépend de plus en plus des technologies réseau de pointe. Cela implique pour les industriels de définir les environnements à connecter de façon sécurisée, les environnements qu'ils doivent surveiller, et ceux dont ils peuvent céder le contrôle.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les technologies évoluent à vitesse grand V et il est difficile pour les entreprises de s'assurer qu'elles ont choisi le réseau permettant les meilleurs résultats pour leur activité et leurs clients.

Dans le monde industriel, le défi est encore plus grand

Les entreprises manufacturières sont conscientes du niveau d'exigence qui pèse sur le réseau pour assurer leur activité quotidienne. Des centaines de collaborateurs, de clients, de fournisseurs et de partenaires se connectent au réseau où qu'ils soient dans le monde. Parallèlement, les industriels subissent une pression constante pour améliorer l'efficacité de leur supply chain et de leurs techniques de production. Les nouvelles technologies, telles que l'IA et l'Internet des Objets, promettent d'optimiser les techniques de production, la gestion des stocks et les méthodes de commande en ligne. Le défi pour les industriels est de savoir comment maintenir et adapter leur infrastructure pour adopter ces nouvelles pratiques.

L'ancien monde et le nouveau monde

L'essor de l'usine intelligente et de l'industrie 4.0 apportent des changements au sein de la chaîne d'approvisionnement. Par le passé, le processus d'achat s'arrêtait une fois qu'un industriel avait vendu son produit. S'il était cassé, il était réparé ou remplacé.

Aujourd'hui, notre façon d'acheter et de consommer les produits fabriqués change. Les avancées technologiques, telles que les capteurs et les accès Internet omniprésents, combinés à la flexibilité permise par le cloud, ont augmenté les possibilités de gestion du cycle de vie des produits. Au lieu de simplement vendre et expédier un produit, les industriels peuvent désormais proposer des services associés tels que la surveillance des défaillances, ainsi que la maintenance et la réparation proactives. Dans certains cas, les services numériques font partie intégrante du produit fabriqué. Ce changement de modèle d'activité induit de repenser la conception du réseau pour garantir une connectivité sur l'ensemble du cycle de vie du produit ou du service.

Des connexions de toutes parts

Pour adopter et tirer profit de l'industrie 4.0, les industriels doivent s'assurer que leur architecture réseau est capable de supporter leur nouveau modèle d'activité et leurs nouvelles méthodes de production. Souvent, ils ont construit leur infrastructure réseau eux-mêmes, généralement connectée par un réseau privé MPLS à un data center en circuit fermé. Une quantité limitée d'applications pourrait fonctionner avec ce type de conception réseau, même si elle permet de transmettre des fichiers de conception volumineux ou des grandes quantités de données de production.

Maintenant que les industriels mettent les fonctions informatiques au premier plan, ils s'efforcent de construire un écosystème en réseau intelligent, en connectant les processus de fabrication de leurs sites et en partageant des informations avec les sites partenaires, ou même en mettant à jour en temps réel les logiciels des équipements chez le client. La production dépend de plus en plus des technologies réseau de pointe. Cela implique pour les industriels de définir les environnements à connecter de façon sécurisée, les environnements qu'ils doivent surveiller, et ceux dont ils peuvent céder le contrôle.

La montée des réseaux intelligents

Afin de s'octroyer un avantage concurrentiel, les industriels cherchent des occasions de stimuler et d'améliorer l'expérience client, ce qui les amène à revoir leur infrastructure. Les clients attendent un support 24h/24 et les industriels doivent être en mesure de s'assurer que leurs produits fonctionnent de façon optimale en fournissant un service en continu chez le client.

Les nouvelles technologies permettent également aux usines d'être plus efficaces et plus réactives, elles aident les industriels à innover. Partout, ils cherchent à augmenter les niveaux de sophistication et les sources de revenus. Ce qui implique un usage accru du réseau, qui supporte une grosse pression pour améliorer la performance et l'efficacité de la production.

Chaque scénario qui se présente pourrait nécessiter un modèle de connectivité différent, c'est pourquoi les industriels doivent comprendre comment créer un environnement connecté flexible. L'arrivée du SD-WAN, qui permet de combiner la puissance d'Internet avec un meilleur usage des prises de décisions calculées par logiciels, pour les réseaux grandes distances (WAN), aide à relever ce défi.

La popularité croissante du SD-WAN est en partie due à sa capacité à offrir aux entreprises un nouveau degré d'agilité pour gérer le trafic de différents sites et des applications Internet. Il offre aux industriels un large éventail d'options d'accès, parmi lesquelles une connectivité privée, Internet et sans fil, qui peuvent toutes être utilisées en fonction des besoins de l'entreprise. Le SD-WAN peut permettre aux industriels d'utiliser différentes méthodes de connectivité afin d'optimiser la performance, la flexibilité et la couverture des applications. S'il faut supporter des applications existantes sur des sites distants, des techniques d'optimisation du réseau WAN peuvent également être utilisées pour améliorer les performances des applications.

Pour les industriels possédant plusieurs sites, le SD-WAN aide à identifier et à prioriser le trafic des données selon leurs spécificités, afin que les applications et les services fonctionnent normalement. Cela permet au réseau de diriger une application sur la meilleure voie. En exploitant intelligemment plusieurs chemins, il garantit des services de haute qualité et optimise les ressources de la bande passante au niveau des sièges sociaux, des filiales et des sites dans le cloud. Si un site possède deux connexions de sauvegarde active et passive, il peut utiliser les deux simultanément. Ce changement à lui seul peut se traduire par une amélioration considérable du rendement à un coût contrôlé. Il permet également d'économiser sur les ressources techniques, car les règles et politiques centrales peuvent être distribuées et mises en oeuvre automatiquement en quelques secondes, ce qui rend la gestion de la connectivité du site plus simple, cohérente et plus réactive.

Maintenir un avantage concurrentiel

Les industriels trouvent de nouvelles opportunités, par le biais de nouveaux business models, et cherchent des réseaux intelligents pour les aider à acquérir un avantage concurrentiel et s'adapter à l'évolution de leurs produits et services. En choisissant le SD-WAN et en se faisant accompagner par un partenaire de confiance, les industriels peuvent être sûrs qu'ils ont la connectivité faible latence adaptée à leurs applications dont ils ont besoin pour proposer de nouveaux services. Les besoins internes tout comme ceux des clients, des partenaires et des fournisseurs peuvent être adressés sans hésitation, permettant une plus grande agilité pour répondre aux changements profonds du marché.

Bruno Boucq, Senior Vice-Président Moyen-Orient, Europe, Afrique pour GTT


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Bruno Boucq, GTT

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet