En ce moment En ce moment

L'essor inéluctable des marketplaces

Publié par Mathieu Neu le | Mis à jour le
L'essor inéluctable des marketplaces
© momius - Fotolia

A l'avenir, la rationalisation des pratiques, la réduction des penses, la gestion optimisée du risque seront sans aucun doute des thématiques centrales au sein des organisations achats. Les marketplaces ont vocation à être un remède sur plusieurs tableaux. Explications.

Je m'abonne
  • Imprimer

Rien ne semble arrête pas le développement des marketplaces. Pas même l'effondrement économique apporté par la crise mondiale du Covid-19. Une preuve en est, c'est en pleine incertitude globale, en juin 2020, que le géant IBM annonce le lancement de sa nouvelle place de marché en ligne, conçue par les acheteurs ou pour les acheteurs. L'objectif est de concurrencer frontalement d'autres acteurs comme Amazon Business.

Pour Nicolas Dalbignat, Account executive en charge de l'activité marketplace - BtoB procurement au sein du spécialiste des marketplaces TradeShift, "il s'agit d'un signe d'un engouement qui ne se tarira pas. Au contraire, ce contexte qui oblige à prendre du recul va accélérer l'évolution et l'adaptation technologique et l'intégration de marketplaces." Pierre Meraud, directeur des ventes pour l'Europe du sud chez TradeShift, ajoute que sur le deuxième trimestre 2020, "nous n'avons constaté aucune baisse des projets envisagés dans ce domaine."

Si tous deux affichent tant de confiance, c'est la diminution et la maîtrise des coûts des achats, qui préoccupe actuellement toutes les organisations, sont précisément au coeur de la valeur ajoutée apportée. "Toutes les grandes entreprises sont aujourd'hui informatisée sur ce sujet par le biais de modules ou d'outils e-achats spécifiques. Mais sur le segment des achats indirects, elles sont nombreuses à rencontrer encore et encore des difficultés. La part des achats sauvages, non maîtrisés, reste importante. Et en conséquence, les coûts restent élevés", explique Nicolas Dalbignat.

Une révolution pour les approvisionnements

A l'image de Iven, destinée à devenir le "Amazon du secteur de la Défense" ou de StationOne, qui se consacre à l'industrie ferroviaire, les nouveautés vont bon train et semblent suivre une logique de marketplaces de filières. Plusieurs critères essentiels séduisent d'ores et déjà les acheteurs et se présentent comme des clés du succès pour ces plateformes, comme l'ergonomie proche des offres du BtoC, la complétude des offres d'achats. "La connexion directe avec les fournisseurs représente par ailleurs un levier d'efficacité essentiel", précise Pierre Meraud.

Une marketplace peut aider à mieux maîtriser les risques supply chain, à condition qu'elle soit en capacité d'exposer tous les niveaux de la supply chain à un client, de façon transparente. Il s'agit d'un moyen de connecter toutes les entreprises sur un même réseau et de disposer plus facilement de toutes les connaissances stratégiques. Cette tendance se veut être mieux en accord avec la réalité des grandes organisations où le collaborateur qui passe la commande n'est pas nécessairement le même que celui qui la valide et ou celui qui utilise le produit.

Entre les métiers et leurs spécialités apportés par les marketplaces d'un côté et les acheteurs de l'autre, les directions achats semblent toujours plus vouées à se transformer en directions des ressources externes.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet