En ce moment En ce moment

Relation client-fournisseurs: une nouvelle place de marché pour gérer les impayés

Publié par le - mis à jour à
Relation client-fournisseurs: une nouvelle place de marché pour gérer les impayés
© crislopez - Fotolia

Retards de paiement et litiges sur factures sont la plaie des services achats et finances et la cause de 25% des défaillances d'entreprises. Mescreances.fr, plateforme collaborative, a vocation à simplifier la gestion des impayés.

  • Imprimer

Qu'il s'agisse des donneurs d'ordre achats, des Credit managers ou des directeurs financiers, la gestion des impayés est une gageure qui peut vite crisper la relation client/fournisseur. Dans le but de simplifier la vie des entreprises et de contribuer à réduire le nombre d'impayés en France, une nouvelle place de marché, mescreances.fr, vient de se lancer.

Plus qu'une solution d'externalisation du process de recouvrement ou qu'un catalogue d'outils de cash management, la place de marché propose de mettre en relation les professionnels au sein des directions financières (qu'il s'agisse d'acheteurs, de Credit manager ou de DAF) avec les opérationnels chargés d'obtenir le règlement des factures. "L'idée du projet est d'aller beaucoup plus loin qu'une simple solution d'outsourcing. Le secteur du recouvrement était jusqu'à présent très monolithique, notre volonté est d'être transversal en pratiquant la culture du "co" dans le sens co-gestion des impayés en regroupant et croisant les expertises", explique Yann Duchemin, dg de CREANSOFT. L'objectif est de créer un écosystème qui couvre l'ensemble des besoins en recouvrement, du service de médiation à l'automatisation des processus de relance en passant par l'accès à des réseaux de professionnels et d'experts. Par le biais de différentes briques, la plateforme répond aux besoins de chaque maillon de la chaîne. "Nous souhaitons embarquer un maximum de parties prenantes pour que le secteur fonctionne de façon ouverte, en réseau. Nous travaillons bien sûr avec la Chambre Nationale des Huissiers de Justice, le réseau MEDICYS et nous avons présenté l'initiative au Médiateur des Entreprises", annonce Yann Duchemin.

La place de marché permet donc entre autres aux Credit managers d'avoir accès à un réseau d'experts en médiation de la consommation avec le réseau MEDICYS, aux RAF et DAF de trouver des outils d'automatisation des relances avec la solution Matys ou de trouver des prestataires externes pour mener des audits ou des opérations de sprint cash grâce à un réseau de consultants spécialisés mais aussi aux huissiers de justice d'établir une veille et de bénéficier de l'accompagnement de GBS Appels d'offres pour répondre à un marché, aux acheteurs d'exprimer un besoin et de publier leurs appels d'offres.

Quant au business model il est simple : un abonnement à l'usage pour les huissiers de justice, la gratuité pour les acheteurs qui déposent les offres. Pour Yann Duchemin "il faut que cela reste gratuit pour celui qui cherche car c'est une place de marché que nous souhaitons la plus large possible." Enfin, comme toutes les places de marché, mescreance.fr a vocation à évoluer et à s'enrichir de nouvelles briques et services.

La rédaction vous recommande

Par Synertrade

premiere vue cette loi peut representer de nouvelles contraintes pour les entreprises ainsi que des risques reputationnels et financiers Mais [...]

Sur le même sujet

Ecosystème

Par Carine Guicheteau

Rebondissement après rebondissement, le Brexit nous tient en haleine. Mais, malgré les incertitudes sur les conditions du divorce, vous devez [...]