En ce moment En ce moment

(Tribune) Retards de paiements: un sport national !

Publié par le - mis à jour à
(Tribune) Retards de paiements: un sport national !

Affacturage, optimisation des encours clients: il existe pourtant des solutions pour avoir du cash à disposition sans aller jouer sur les retards de paiement qui mettent en péril tout l'écosystème.

Je m'abonne
  • Imprimer

Il existe un sport pratiqué par 63,5% des entreprises françaises. Cela représente plus de 2,3 millions de pratiquants (1) ! C'est plus que les 1,9 million de licenciés en football. Bien que très en vogue, il est également le moins aimé par ses pratiquants eux mêmes... Il s'agit bien sûr de la pratique des retards de paiement, qualifiée par les entrepreneurs français de "sport national", et la France y est même parmi les championnes d'Europe... Dans l'Hexagone, l'écart moyen entre la date convenue et le règlement effectif est de 13,6 jours, un record depuis 10 ans. Notez bien que c'est une moyenne... Alors qu'un semblant de reprise économique s'était fait sentir depuis le début de l'année, le manque de trésorerie accumulé et la croissance ralentie du deuxième trimestre 2015 ont rallongé les délais de paiement.

Pratiquer "le sport national" des retards de paiement est mortel pour autrui... et pour soi même, également. 6 entreprises meurent toutes les heures en France. 25% de ces défaillances sont dues à des impayés de leurs clients. Il y a donc plus d'une défaillance d'entreprise par heure pour cause de postes clients défaillants. Et comme les fournisseurs des uns sont les clients des autres, et inversement. Toutes les entreprises sont potentiellement en danger.

Affacturage ou optimisation de l'encours ?

L'affacturage a le vent en poupe et est même conseillé par certaines banques. Cependant, bien qu'il enlève une part du risque et peut représenter une solution très intéressante à court terme, le coût peut vite être très élevé. L'optimisation de l'encours client, moins connue, représente pourtant de l'argent à disposition pour l'entreprise. Communication, anticipation du risque client, gestion des litiges, mise en place d'un processus de recouvrement optimal : il existe de nombreuses solutions pour réduire ces délais de paiements.

"Dans le contexte actuel, la combinaison des impayés avec des carnets de commande peu remplis est un cocktail explosif, commente Christophe Gayet, directeur commercial de BGD, éditeur de Collectys - solution innovante de recouvrement pour entreprises et du Fichier National des Incidents de Paiement. " Grâce aux solutions de recouvrement, logiciels et services, les entreprises peuvent recouvrir jusqu' à 80% de leurs factures impayées après quelques mois grâce à une meilleure gestion de leur poste clients".


(1) - Chiffres INSEE : 2013 = 3 752 544 entreprises 36,5% des entreprises françaises respectent les délais de paiement légaux.

Par Benoît Collet, consultant chez 2MSens


Je m'abonne

Benoît Collet, 2MSens

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Ecosystème

Par la rédaction

13 ans. AgileBuyer a fêté son anniversaire en compagnie d'une centaine de décideurs, dont nombre de directeurs achats, au coeur du jardin des [...]