En ce moment En ce moment

[Tribune] Achats socialement responsables : de la bonne résolution à l'action

Publié par le | Mis à jour le
[Tribune] Achats socialement responsables : de la bonne résolution à l'action

"Travailler avec les acteurs du handicap, de l'insertion, des coopératives, des entreprises sociales, c'est chercher à concilier deux besoins : celui de dénicher les fournisseurs les plus pertinents (en termes de prix, de qualité, de délais...), et celui de produire un impact social positif."

  • Imprimer

Dans les sondages et les baromètres, la mise en oeuvre de politiques de développement durable arrive souvent dans le peloton de tête des enjeux prioritaires de la fonction achats. Au-delà des obligations légales liées au devoir de vigilance ou au reporting, comment créer de la valeur sociétale dans les achats de l'organisation ?

Les achats socialement responsables représentent un fort levier de concrétisation de la responsabilité sociétale. De nombreuses entreprises ont élaboré, ces dernières années, une politique dédiée. Sous ce vocable, on entend généralement toutes les démarches, outils et initiatives qui permettent de sourcer et de développer des collaborations commerciales avec les fournisseurs issus de l'économie sociale et solidaire (ESS).

Travailler avec les acteurs du handicap, de l'insertion, des coopératives, des entreprises sociales, c'est chercher à concilier deux besoins : celui de dénicher les fournisseurs les plus pertinents (en termes de prix, de qualité, de délais...), et celui de produire un impact social positif.

Les bénéfices d'une politique d'achats socialement responsables sont nombreux. Cela permet d'abord de favoriser des partenariats flexibles et de proximité. Réactifs par nature, les fournisseurs de l'ESS sont généralement en capacité d'apporter des réponses sur mesure aux acheteurs, voire d'inventer de nouvelles solutions pour répondre aux demandes. C'est également un moyen, pour les entreprises engagées, de renforcer leur ancrage local, l'une de leurs grandes quêtes relayées par les normes et labels RSE. Les achats sont ainsi "Made in France", et même parfois issus de leur territoire d'implantation.

C'est aussi un enjeu business de plus en plus fort. Intégrer l'ESS à sa chaîne de valeurs, c'est acquérir de sérieux avantages compétitifs pour répondre aux attentes de consommation durable des citoyens et aux critères sociaux des marchés publics et privés. Les entreprises dans le champ du BTP, de l'environnement et de la propreté l'ont déjà bien compris. Aujourd'hui c'est au tour des secteurs de la communication et du numérique de s'y mettre. En ce sens, les interactions entre les services achats et les services commerciaux sont amenées à se développer, pour imaginer des offres plus responsables.

Cependant, le premier impact des politiques d'achats socialement responsables est sans aucun doute celui d'apporter du sens à la fonction achats. Ces dernières font des acheteurs non plus des "cost-killers", mais des acteurs incontournables de la politique de responsabilité sociétale de leur organisation. En somme, de véritables passeurs d'innovation sociale.

Sébastien Lévrier - Expert des achats socialement responsables, il a co-fondé avec Anne-Cécile Denis l'agence de conseil en innovation sociale Les Petites Rivières.


Sébastien Lévrier, Les Petites Rivières

La rédaction vous recommande

Par Synertrade

premiere vue cette loi peut representer de nouvelles contraintes pour les entreprises ainsi que des risques reputationnels et financiers Mais [...]

Sur le même sujet

Ecosystème

Par Carine Guicheteau

Rebondissement après rebondissement, le Brexit nous tient en haleine. Mais, malgré les incertitudes sur les conditions du divorce, vous devez [...]