En ce moment En ce moment

Total, Ørsted et Elicio, unis pour remporter le parc éolien de Dunkerque

Publié par le - mis à jour à
Total, Ørsted et Elicio, unis pour remporter le parc éolien de Dunkerque

Ces trois acteurs majeurs de l'énergie ont créé un consortium industriel pour soumettre une offre commune au projet de parc éolien marin de Dunkerque.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le 18 février 2019 à Paris, trois groupes majeurs de l'énergie ont annoncé s'être associés pour créer un consortium industriel. L'objectif ? Proposer une offre commune pour concrétiser le projet de parc éolien offshore de Dunkerque, pour une puissance pouvant atteindre 600 mégawatts.

Il s'agit donc de Total, acteur de l'énergie spécialisé dans la production et commercialisation des carburants, du gaz naturel et de l'électricité bas carbone ; Ørsted, leader mondial de l'éolien offshore et Elicio, producteur d'énergie actif dans le secteur des énergies renouvelables en particulier dans l'éolien, qualifié par la commission de régulation de l'énergie.

Pour Philippe Sauquet, directeur général de la branche Gas, Renewables & Power de Total, il s'agit d'un "projet sûr et compétitif" s'inscrivant dans leur stratégie de développement d'électricité bas carbone en Europe. Dans la même mesure, Émile Dumont, président d'Elicio France, considère "l'énergie éolienne [comme] un important potentiel de croissance en France". Quant à Martin Neubert, président-directeur général d'Ørsted Offshore, il met en avant l'expérience de son entreprise dans le développement, la construction et l'exploitation de parcs éoliens en mer et explique : "l'énergie éolienne en mer peut contribuer de manière significative aux objectifs de la France en matière d'énergies renouvelables".

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet