En ce moment En ce moment

Publié par le | Mis à jour le

Je m'abonne
  • Imprimer

Les challengers se démarquent

Face aux constructeurs français, Kia poursuit son offensive en présentant à Genève une version re-stylée de son SUV Niro hybride (disponible en version ­continue ou rechargeable), doté d'un nouveau système télématique UVO Connect, servi par un grand écran tactile de 10,25''. Il est notamment capable de guider le conducteur vers les différents types de bornes de recharge disponibles.

Une avancée que l'on retrouve à bord du e-Soul, la nouvelle version du crossover urbain 100 % électrique de la marque coréenne. Succédant au Soul EV, qui avait été remarqué pour son design, le e-Soul en conserve les grandes lignes. Les changements les plus notables se dissimulent sous le capot, ou plutôt sous le plancher, avec une nouvelle batterie lithium-ion-polymère d'une densité supérieure de 25 % à la précédente. Sa capacité de 64 kWh permet de rouler 452 km (WLTP) en parcours mixte, voire 648 km sur un trajet exclusivement urbain. Kia facilite également la recharge au moyen d'une prise Combo 2 CCS.

Des changements esthétiques, en douceur également, chez Volkswagen pour un modèle prisé des flottes : la Passat. La huitième du nom se distingue peu de sa devancière extérieurement, sinon par un regard qu'affûtent de nouvelles optiques à LED matricielles. Le constructeur de Wolfsburg retiendra surtout l'attention des grands rouleurs en proposant une panoplie complète d'aides dont Travel Assist, qui permet une conduite automatisée de niveau 2. En combinant l'aide au maintien dans la file, la surveillance périmétrique, l'arrêt automatique d'urgence ou encore un régulateur de distance prédictif, il allège la tâche de conduite. Cependant, la voiture vérifie que son conducteur reste aux commandes grâce à un volant dit "capacitif", c'est-à-dire capable de détecter une perte de vigilance à une poigne défaillante.

Côté motorisations, cette nouvelle Passat offre une alternative intéressante au diesel avec une version GTE, full hybride essence. Par rapport à l'ancienne, la capacité de la batterie augmente de 9,9 à 13 kWh pour une autonomie en tout électrique qui atteint 55 km (WLTP).

Du côté de chez Skoda, pas moins de deux nouveautés se disputaient le stand à Genève. La berline compacte Scala succède à la Rapid Spaceback avec un design plus affirmé reprenant, notamment, les feux arrière inspirés d'Audi. La marque a fait le choix de motorisations exclusivement thermiques. En diesel, un seul bloc est proposé : le 1.6 TDI de 116 chevaux, qui se contente de recracher 104 grammes de CO2 (en NEDC corrélé cependant). Les moteurs essence devraient soutenir la comparaison grâce à un trois cylindres "downsizé" de 1,0 L disponible en 95 et 116 ch.

Face aux Captur et autres 2008, le constructeur tchèque dévoilait également son interprétation du SUV urbain avec le Kamiq, qui affiche des dimensions un peu plus généreuses. Son habitabilité intérieure se situe dans le haut de la catégorie et son coffre est généreux (400 litres). En outre, il soigne ses occupants avec des attentions telles que des sièges et un pare-brise chauffants. Preuve qu'avec l'écologie, la technologie et le confort demeurent des valeurs sûres.

Je m'abonne

Jean-Philippe Arrouet

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Fleet

Par Nicolas Valeano

Les gammes électrifiées des constructeurs se développent à pleine vitesse. Véhicules électriques, hybrides, hybrides rechargeables, VU électriques [...]