Recherche
Magazine Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

DossierLes nouveaux enjeux du fleet management

Publié par le

4 - Vers un nouveau rapport à l'usage de l'automobile

Recours aux véhicules électriques, déploiement de l'auto-partage, rationalisation de l'utilisation du parc, etc. Et si les fleet managers devaient revoir le rapport à l'usage de l'automobile et à la mobilité en général ?

  • Imprimer

Lorsque les véhicules électriques et l'auto-partage font leur entrée en force dans les flottes d'entreprise, quid de l'impact de tels changements sur le fleet management ? Les gestionnaires doivent-ils désormais composer avec un nouveau rapport à l'usage de l'automobile et à la mobilité ? Autant de questions cruciales qui ont été débattues lors de la dernière table ronde de cette journée, décidément très prospective. " Notre groupe est l'un des premiers du CAC 40 à avoir créé, en 2011 une direction des mobilités, dont je dépends aujourd'hui, rappelle Jean Zermati, directeur de la gestion des véhicules d'Orange. Dans ce cadre, nous réfléchissons à la façon d'optimiser nos déplacements via la visioconférence, mais aussi grâce à l'usage de véhicules zéro émission. " L'entreprise a, par exemple, équipé, fin 2013, 100 nouveaux véhicules (dont 25 % de Renault Twizy) de la solution e-Colibri (Mobility Tech Green) afin de permettre aux salariés de les réserver en auto-partage via Internet et smartphones.

Autre acteur à la pointe en termes de mobilité durable : Cetup, un transporteur engagé. " Nous avons introduit six véhicules électriques dans notre flotte, dont une partie est en libre-service pour des trajets urbains, annonce Tanguy de la Rochette, le gestionnaire de flotte du groupe Cetup. Nous souhaitons généraliser l'usage de tels engins sur notre site de Grenoble et doter notre parc de véhicules à hydrogène avec pile à combustible . "

Consommation collaborative

Autant d'actions d'envergure révélatrices d'un constat : de plus en plus d'entreprises s'imposent comme des acteurs incontournables du partage et de la mobilité durable. " Si, chez Cisco France, il subsiste quelques freins à la généralisation de l'auto-partage, dans d'autres pays européens, comme les Pays-Bas, nous sommes bien plus avancés sur ces sujets ", nuance Marie-Laure Tamas-Danfa, responsable flotte automobile européenne de Cisco, leader mondial des réseaux. Chez Orange, une réflexion pro-active sur la consommation collaborative a d'ailleurs été lancée. " Nous avons récemment offert à nos salariés la possibilité de réserver, pour leur usage personnel, des véhicules en libre-service. Une offre payante qui n'a pas empêché un succès immédiat ", indique Jean Zermati. Cette solution créative évite que les véhicules sous-utilisés dorment dans les parkings. De quoi séduire d'autres fleet managers soucieux de faire rimer écologie avec économie.

Charles Cohen

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet