En ce moment En ce moment

"La RSE est une priorité du plan stratégique de la direction des achats du groupe Société Générale"

Publié par Aude Guesnon le

Je m'abonne
  • Imprimer

Comment les fournisseurs sont-ils évalués et "surveillés" ?

Au-delà du processus d'analyse KYS (Know Your Supplier) auquel sont soumis l'ensemble des fournisseurs ou prospects arrivant en étape de shortlist de nos appels d'offre, nous demandons à certains de nos fournisseurs (près de 320) d'avoir fait l'objet d'une évaluation de leur positionnement en matière de responsabilité environnementale et sociétale par un tiers indépendant (agence de notation extra-financière). Si les résultats de cette évaluation ne sont pas satisfaisants, les fournisseurs sont appelés à mettre en oeuvre un plan d'actions correctrices faisant l'objet d'un suivi régulier.

Les engagements environnementaux pris par le Groupe nourrissent, à la fois l'approche de la direction achats sur le sujet, mais aussi celles de nos fournisseurs, et permettent ainsi de faire progresser nos structures respectives dans ce domaine. Il s'agit d'un travail conjoint avec nos fournisseurs, inscrit dans la durée.

Les acheteurs sont-ils objectivés sur leurs achats durables et responsables ? Et à quelle hauteur ?

La responsabilité est une des valeurs Société Générale faisant de la RSE une priorité du plan stratégique de la direction des achats. Tous les acheteurs participent dès leur arrivée à une formation spécifique en matière de RSE. Pour les catégories d'achat à fort enjeu RSE, cette dimension RSE est prise en compte dans la fixation des objectifs opérationnels individuels. Plus largement, le respect des engagements RSE étant intégré à la fiche de poste des acheteurs, il constitue de fait un des critères d'évaluation de la tenue de poste, qui est prise en compte dans l'évaluation de fin d'année. L'objectif est vraiment de responsabiliser l'ensemble des collaborateurs et de susciter la pro-activité dans la recherche des solutions les plus vertueuses d'un point de vue RSE.

Un reporting trimestriel du respect des engagements RSE avec le suivi de quelques indicateurs clés a été mis en place courant 2017 au niveau de chaque équipe.

Comment cet engagement se traduit-il dans les achats d'énergie opérés par la Société Générale pour son propre usage ?

Aujourd'hui, la quasi-totalité de l'électricité achetée en France par le Groupe est de l'électricité dite "verte". A l'horizon 2025, l'objectif est d'acheter 100% d'électricité verte sur le périmètre Groupe. Lorsque dans certains pays, cela ne sera pas techniquement possible, les émissions de CO2 seront compensées via des certificats carbone sur l'ensemble de l'électricité "non verte".

Lire la suite en page 3: Le Groupe s'engage à renforcer, partout dans le monde, ses standards sur le respect des droits des populations autochtones, en ligne avec les standards internationaux. Ceci, impacte-t-ils les achats de la Société Générale dans leurs relations avec leurs fournisseurs ? / Quelles actions concrètes appliquez-vous pour répondre à l'objectif réduction de 25% des émissions de CO2 par employé à l'horizon 2020 ? / Comment les gestionnaires du voyage d'affaires, du travel et des services généraux sont-ils amenés à travailler sur cet objectif - comment gèrent-ils cette taxe carbone interne ? Quelles autres familles d'achats sont impactées ? Et comment travaillent-elles pour répondre à cet objectif ?


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

no pic

Aude Guesnon

Rédactrice en chef de décision-achats.fr et de Décision Achats

Après avoir exercé plus de dix ans en tant que réactrice en presse quotidienne, j’ai voulu découvrir un autre pan du métier : je suis devenue secrétaire [...]...

Voir la fiche
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet