En ce moment En ce moment

Faciliter le quotidien de ses collaborateurs: un enjeu, une réponse?

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Un confort guidé par le digital

La plupart des conciergeries d'entreprise développent une offre en ligne pour optimiser l'accessibilité à leurs services. "Le digital ne remplacera jamais la proximité et le relationnel de qualité que nous construisons avec les collaborateurs sur des sites de taille significative. Mais c'est un outil qui permet de renforcer l'expérience client ou de construire une relation à distance avec des salariés qui ne pourraient bénéficier d'une offre présentielle", cite en exemple Frédéric Angelot. Plus largement, le digital peut venir décharger les collaborateurs de leurs contraintes ou aléas quotidiens. En 2016, Vinci Facilities mettait ainsi en place son nouveau portail mobile de services FM, Wayin', sur l'ensemble des sites de Thales. Depuis leur smartphone, les occupants effectuent leurs demandes d'intervention grâce à un moteur de recherche naturel et au préremplissage des formulaires. Ces dernières sont réceptionnées par les techniciens en charge du site grâce à la connexion de Wayin' avec la gestion de la maintenance assistée par ordinateur.

Même finalité pour l'application smartphone Happyfacility du groupe Armonia, dotée des technologies de géolocalisation indoor. Cet outil se veut aussi un concentré des aspects pratiques de la vie au travail avec un agenda des manifestations, des informations sur le site, etc. L'optimisation de l'environnement de travail des quelque 500 salariés EDF de l'immeuble Le Galion situé à Tours passe également par l'innovation digitale. Avec l'application "Mes Services", les occupants ont la possibilité d'organiser un covoiturage, d'étudier un trajet par les transports en commun ou encore de réserver des salles de réunion. Dénicher une salle disponible pour organiser une réunion de dernière minute n'étant pas toujours une mince affaire, la start-up Jooxter a mis au point une application qui, grâce à des capteurs, identifie les lieux libres, permet de réserver des salles ou encore de retrouver des collègues en se déplaçant intelligemment dans l'immeuble. En bref, les initiatives ne font pas défaut en matière de facility management. Tout dépend des réelles motivations internes.

Zoom : La télémédecine... depuis son lieu de travail

Selon l'IRDES (2014), 18% des cadres en Île-de-France ont déjà renoncé à des soins ou examens en raison de délais de prise de rendez-vous trop longs. Parti d'un constat similaire, la société H4D, créée en 2008, a mis au point un service de télémédecine en entreprise. Cela permet ainsi au collaborateur de recevoir une consultation médicale dans l'heure, depuis la télécabine, en vidéoconférence avec un ­médecin généraliste habilité, et d'imprimer au besoin une ordonnance. La première cabine de téléconsultation en entreprise d'Europe a été installée en mars 2017 au siège de l'opérateur immobilier Icade, après une expérimentation très concluante ; le taux de satisfaction atteignant 95% des utilisateurs (26%).

Témoignage : Olivier Barbe, directeur adjoint achats BNP Paribas Leasing Solutions

"Permettre une meilleure conciliation vie privée/vie professionnelle est la raison d'être de notre conciergerie" résume Olivier Barbe, directeur adjoint achats BNP Leasing Solutions. Depuis le déménagement opéré sur Nanterre en mars 2017, les quelque 1 200 salariés du siège de BNP Paribas Leasing Solutions profitent des services d'une conciergerie citoyenne, développée en partenariat avec le secteur protégé et adapté. "Cette décision est en cohérence avec notre politique RSE dont la diversité est un des axes forts. Ceci s'inscrit dans le sillage de la politique du groupe BNP Paribas où d'autres conciergeries de ce type ont été mises en place. Ce service s'est démontré pertinent sur le bâtiment de Nanterre, plus distant des commerces de proximité que le précédent siège à la Défense, pour faciliter le quotidien des collaborateurs et contribuer à leur bien-être", argumente Olivier Barbe. Installée aux abords de l'accueil pour sa visibilité et fonctionnant le matin, le midi et le soir pour satisfaire aux usages, la conciergerie propose un éventail de services qui devrait être prochainement étoffé: pressing-retouche-cordonnerie, livraison de paniers de fruits et légumes, esthétique-coiffure-­onglerie, boutique cadeaux... "Les salariés peuvent aussi, comme ils le souhaitaient, se faire livrer des colis dans des casiers prévus à cet effet. Un service de contrôle technique pourrait leur être proposé dès que nous aurons trouvé un partenaire local", ajoute Olivier Barbe. Les collaborateurs peuvent également accéder à une conciergerie en ligne ou effectuer leur demande (garde d'enfants...) via un call center. "Les premiers retours sont très positifs, le bouche-à-oreille commence à fonctionner. Cette année, nous avons prévu de proposer les services d'une conciergerie aux collaborateurs de Marseille", rapporte Olivier Barbe. Parallèlement, des solutions digitales ont été développées, et notamment une application mobile pour découvrir le bâtiment et ses services, prévoir un covoiturage, organiser des repas thématiques, etc. Et une salle de sport, avec cours et appareils de fitness, a été mise en place.

A lire aussi:

Vinci acquiert la start-up Opal Group pour renforcer son offre FM

AccorHotels négocie pour racheter John Paul, spécialiste de la conciergerie

[Diapo] Zoom sur cinq conciergeries d'entreprise

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Fanny Perrin D'Arloz

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet