En ce moment En ce moment

Dessine-moi le bureau de demain!

Publié par Marie-Amélie Fenoll le
'Area' de l'architecte Gilles Belley
© Colombe Clier 2015
"Area" de l'architecte Gilles Belley

Je m'abonne
  • Imprimer

Comme à la maison

Etre au bureau comme à la maison reste une tendance dans l'aménagement des espaces tertiaires. Les matériaux bruts (bois, ciment, ...) sont privilégiés et les couleurs se font douces et pastels. Le design scandinave envahit les bureaux!

"Mon projet est pensé au départ pour l'habitat. J'ai voulu imaginer comment un meuble peut participer à faire une pièce?", explique l'architecte Gilles Belley, dans le cadre d'une Carte Blanche 2016 pour le VIA, valorisation de l'innovation dans l'ameublement. Son concept : une bibliothèque modulable baptisée "Area" qui se monte rapidement et crée une pièce à part entière [cf photo ®Colombe Clier]. Au centre de cette bibliothèque, il est possible d'envisager un coin repos ou une petite salle de réunion. Et une fois les étagères remplies d'ouvrages, "Area" offre un certain confort acoustique. Gilles Belley a également conçu un bureau baptisé "Wall" avec des étagères qui s'emboîtent. Ces différents prototypes sont le fruit d'un projet de recherche. L'architecte est en attente de propositions de la part de fabricants pour une éventuelle commercialisation.

A voir : sa Carte Blanche baptisée "Rooms", au sein de la galerie Via.

Des assises qui s'inspirent du Pilates

L'ergonomie et le bien-être restent des valeurs sûres. Ainsi, de nombreux fabricants et distributeurs comme Kinnarps proposent des assises

temporaires (coussins, poufs) misant sur une bonne tenue du bassin par exemple.C'est le cas de son assise "Boullée" qui s'inspire des ballons de Pilates. Le designer Anders Johnsson a dessiné ce tabouret pour s'opposer "à la monotonie de la position assise immobile". Il suffit de déplacer le poids de son corps sur le siège et de se balancer. Avec un but : ces mouvements encouragent les participants d'une réunion à être actifs! Enfin, avec "Cap", [photo ci-contre] un siège inspirée du dé à coudre, l'idée des designers Anders Bjurström et Mia Cullin était de faciliter le rangement des assises et d'éviter l'empilement "moche" des chaises pliantes en salle de réunion. Par ailleurs, Cap absorbe les sons, car il est en feutre recyclé.

Citons également "Ballo" chez Human Scale qui ressemble à un champignon ou le tabouret "Stitz" de Martela chez Moore [cf photo], une assise qui oscille entre la posture assise et debout. Où l'assise ronde peut être utilisée à 360°. Il est jugé "idéal pour renforcer le sens de l'équilibre et faciliter la circulation grâce à une position adéquate du bassin", précise le fabricant.




Et la lumière fut

Chez Luctra, la lumière devient nomade. Ainsi, le fabricant propose "Flex", un lampadaire mobile extrêmement léger (2 kilos!) [cf photo]. Il possède une tête pivotante et une batterie aux ions lithium qui promet jusqu'à 4 h d'autonomie. Ce lampadaire sans fil est équipé d'un système d'éclairage adapté au rythme biologique de l'utilisateur. Grâce à une sorte de grip, il se pose simplement contre un bureau, un fauteuil, etc...

Dans la même veine, Luctra commercialisera en fin d'année ou début 2017 son nouveau lampadaire baptisé "Floor Office". Ce lampadaire permet d'éclairer 1 à 2 postes de travail. Haut de 2 mètres, il possède également une grande variation de lumières (5 niveaux) pour mieux s'adapter au bien-être des collaborateurs.


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Marie-Amélie Fenoll

Marie-Amélie Fenoll

Journaliste

Journaliste depuis près de 6 ans, j’ai rejoint l’univers des achats et de la presse professionnelle en 2010. Un nouveau monde s’est ouvert à moi sur le [...]...

Voir la fiche
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet