En ce moment En ce moment

Le sondage sourire du jour : les expressions toutes faites que les Français ne supportent plus au bureau

Publié par le - mis à jour à
Le sondage sourire du jour : les expressions toutes faites que les Français ne supportent plus au bureau
© aldorado - Fotolia

Selon une enquête (si! si!) Qapa, le top 3 des formules insupportables est : N°1 "ASAP", N°2 "Je suis charrette", N°3 "Incessamment sous peu"... Mais 54% des Français veulent quand même garder ces expressions... et 63% pensent finalement qu'il faut plutôt bannir celles et ceux qui les dénigrent.

Je m'abonne
  • Imprimer

Qapa.fr (agence d'intérim online) a voulu savoir si les Français apprécient ou non certaines expressions courantes au travail et a tout de même interrogé... 4.5 millions de Français sur ce sujet*, nous indiquent-ils. 4.5 millions de personnes qui ont donc répondu ! C'est donc qu'il y a là un sujet, ou du moins, un sujet d'amusement. Donc, histoire de vous faire partager cet amusement, nous nous faisons l'écho des résultats de cette enquête!

Plus jamais "Bon courage" !- Il est communément admis que les Français sont les champions des expressions. Parmi toutes celles utilisées au travail, "Bon courage" semble être la plus usitée de toutes. En effet, 85% des hommes et 79% des femmes avouent l'utiliser très souvent.

"Comme un lundi" fait également partie des expressions très courantes. Cependant, les hommes semblent la préférer aux femmes. Ainsi, 59% des hommes déclarent la dire régulièrement alors que les femmes ne sont que 45% dans ce cas.

En revanche, l'expression "Vivement le week-end" fait l'unanimité et plaît encore plus à la gent féminine. En effet, pus de 81% des femmes avouent aimer cette formule ainsi que 67% des hommes interrogés.

Et les formules les plus détestées

A contrario, certaines expressions ont tendance à horripiler les Français. Ainsi, la formule "Tu as pris ta demi-journée ?" n'est pas du tout appréciée par plus de 91% des hommes et même jusqu'à 95% des femmes.

Parmi toutes les expressions les plus utilisées par les Français au travail, certaines sont encore plus détestées que les autres. A la première place, c'est la formule "ASAP", autrement dit "As soon as possible" que 19% des hommes et 16% des femmes ne supportent pas. "Je suis charrette" arrive en deuxième position pour 15% des hommes et "Mettre la pression" à 12% pour les femmes. Enfin, "Incessamment sous peu" se place en troisième choix pour 12% des hommes et "Je suis charrette" à 11% pour les femmes.

On retiendra aussi que les expressions suivantes "J'attends ton feedback", "On se fait un call", "Force de proposition", "Mettre dans la boucle", "Dans le pipe", "Les next-steps", "Prendre le lead", "From scratch", "Je dis ça, je dis rien", "Etre overbooké(e)", "Je reviens vers toi" et "Etre sous l'eau", sont diversement - et peu - appréciées.

Mais on garde tout !

Cependant, à la question "selon vous, faut-il bannir certaines expressions ?", seuls 46% des personnes interrogées déclarent que "oui". Qui plus est, 63% pensent qu'il est préférable de finalement bannir les personnes qui veulent supprimer toutes ces formules.

Voilà qui est dit!

*Méthodologie : Sondage réalisé entre le 14 mars au 10 avril 2019 auprès des 4,5 millions de candidats sur Qapa.fr. Parmi ces candidats, 52% d'entre eux sont des non-cadres et 48% sont des cadres. Profils : 51% de femmes et 49% d'hommes. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l'emploi en France. Toutes les informations mises en avant par les candidats sont déclaratives.

Je m'abonne

la rédaction

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet