En ce moment En ce moment

De la visioconférence aux collaborations distantes enrichies

Publié par le - mis à jour à
De la visioconférence aux collaborations distantes enrichies
© Andrey Popov - Fotolia

Poussés par les innovations technologiques et une offre profondément remaniée, les outils collaboratifs de réunion connaissent d'importantes mutations et ouvrent des perspectives prometteuses visant à rendre les échanges plus efficaces et à diminuer les cycles de décision.

Je m'abonne
  • Imprimer

Historiquement, les fournisseurs de solutions de communication pour les entreprises proviennent soit de l'audio, soit de la visio, soit du chat, soit de la gestion de projets collaborative. "Ces quatre métiers sont actuellement en train de converger, à l'image d'acteurs comme Zoom ou Webex qui proposaient de la visio uniquement et qui enrichissent actuellement leur offre pour répondre aux quatre besoins", constate Laurent Silvestri, le dirigeant d'OpenIP, opérateur spécialisé dans les communications unifiées. Une évolution qui symbolise la mutation de fond qui se joue actuellement dans le domaine des solutions de visioconférence, inéluctablement destinées à devenir des outils de collaboration avancées.

L'itinérance semble être la première attente au sein des entreprises. "Le travail de n'importe quel endroit doit être possible, sans restriction. Le management doit pousser la tendance en adoptant lui-même avant tout les innovations. Si la visioconférence devient un usage courant proposé, tout le monde l'adoptera plus vite. Le chat est d'ores et déjà très utilisé dans bon nombre d'organisations", estime Laurent Silvestri. Les grandes organisations et start-up sont les structures les plus en avance de phase en matière d'applications de communications unifiées et collaboratives. La Digital Workplace, qui désigne l'espace de travail totalement dématérialisé, se répand à grande vitesse, et regroupe déjà une multitude d'applications, y compris des solutions de communications unifiées .

Au sein de la société Ricoh, autre fournisseur spécialisé dans ce domaine, l'offre évolue également pour corréler les aspects relatifs à la visioconférence et ceux des outils collaboratifs de réunion.

"Cette offre convergente permettant de mettre la visioconférence au service de meilleures collaborations est pertinente aujourd'hui. Jusque-là, elle permettait de communiquer, mais pas nécessairement de travailler, de collaborer sur un même projet. Il s'agit avant tout de solutions hardware qui sont des écrans interactifs tactiles, grâce auxquelles la visioconférence est capable d'intégrer des solutions extérieures", souligne Olivier Gaulard, chef de marchés stratégiques au sein de la division Communication Services chez Ricoh. Dans un contexte de développement du travail à distance, ces outils deviennent très utiles.

Faire sauter les verrous du travail à distance

L'avantage de ces nouveaux équipements est qu'ils représentent des solutions immersives très agiles. Sur un même outil, elles permettent de travailler sans problème de compatibilité avec des logiciels fonctionnant sous Windows, des applications sous Android ou encore des solutions en mode SaaS. Grâce à des échanges instantanés, simultanés et enrichis, la gestion de projets en ressort considérablement améliorée.

Olivier Gaulard cite l'exemple d'une industrie dans l'automobile qui dispose d'unités techniques dans différents pays du monde où l'embrayage serait conçu en Pologne et d'autres éléments ailleurs à l'étranger : "l'utilisation des écrans interactifs rapproche tous les acteurs aux quatre coins du monde. Le collaborateur situé à Melbourne qui s'occupe de la boîte de vitesses peut directement tenir compte du post-it numérique que son homologue en charge de l'embrayage a créé, et intégrer immédiatement des recommandations nécessaires. On évite ainsi des dizaines d'échanges par e-mails ; c'était le cas jusque-là. Le constructeur français PSA est depuis peu équipé de cette solution."

À noter que ces innovations dans la communication intègrent également des traducteurs instantanés permettant de faciliter les discussions entre collaborateurs de différentes nationalités.

"Une réunion portant sur l'avancement d'un chantier permet ainsi de tenir compte et de visualiser en situation réelle les évolutions, les difficultés concrètes rencontrées. Grâce à des photos à 360 degrés, on peut voir exactement comment s'organisent le chantier et la configuration exacte des projets", poursuit-il. Sur le SBF120, de nombreuses entreprises s'équipent actuellement de telles solutions. L'intérêt dépasse largement le cadre de l'industrie. Pour établir des votes à distance afin de retenir un nom pour un produit, ou lorsqu'il s'agit de partager des avis sur des caractéristiques d'une innovation, ces outils se présentent comme l'équipement idéal. Le but est de pouvoir, par ce biais, réduire les cycles de décision.

Une convergence des technologies

Olivier Gaulard indique que "c'est aussi une manière de mieux donner la parole à des professionnels qu'on intègre aux réunions, qui n'ont pas classiquement voix au chapitre, alors qu'ils ont un regard pertinent pour des raisons de spécialisation technique par exemple". Un autre volet intéressant est le levier de recrutement que représentent ces équipements. "Les outils de communication unifiée permettent de communiquer via différents types de terminaux comme un smartphone, un PC, un téléphone fixe ou encore une tablette. L'audio est clairement délaissé aujourd'hui au profit du chat et de la visio par les jeunes générations de travailleurs. Au sein des équipements en entreprises, l'adoption visio et chat doit être disponible. Cette mutation est tirée par cette population", estime Laurent Silvestri.

On observe une présence très forte de Microsoft sur le marché, via les outils Microsoft 365 et Microsoft Teams. "Beaucoup de logiciels de téléphonie s'interopèrent avec Teams. Au sein des ETI, Teams est devenu un must have", remarque-t-il. La compatibilité des outils avec le géant américain revêt donc une grande importance. Le spécialiste des solutions de communications unifiées Foliateam propose depuis peu une offre intitulée VidéoCloud Connect adossée à la technologie RealConnect de Poly (ex-Polycom). L'une de ses spécificités est de se coupler aux environnements Microsoft. "Associer les solutions Microsoft et Poly, qui sont nos partenaires, s'avère pertinent pour obtenir des expériences globales au cours des échanges plus fluides et plus simples", indique Mélodie Batreau, directrice marketing et communication de Foliateam. L'offre s'avère pertinente pour les entreprises utilisant déjà la suite Microsoft 365 et qui souhaitent s'ouvrir à des solutions de visioconférence plus intégrées. Les sociétés auprès desquelles Foliateam déploie ce type de services sont généralement des ETI ou des grands comptes.

Jusqu'ici, dans un système de salle de réunion classique, se connecter par Skype pouvait parfois se caractériser par une certaine complexité. Grâce à ces solutions innovantes, les clients peuvent rejoindre jusqu'à 250 participants.

Je m'abonne

Mathieu Neu

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet