Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Publié par le | Mis à jour le

Je m'abonne
  • Imprimer

Des solutions, poussées par les fournisseurs du secteur

Plusieurs fournisseurs du voyage d'affaires ont mis sur pied des offres innovantes prenant en compte les problèmes discriminatoires dont les femmes sont victimes. Certains hôtels, notamment aux États-Unis, ont créé des étages exclusivement réservés à ces dernières. "On peut également citer les pink taxis, conduits par des femmes et qui réservent également leurs courses aux voyageuses", illustre Arlene Coyle. Certains acteurs occupent également une place essentielle en matière d'outils technologiques et de données qu'ils apportent. "Aussi bien pendant le déplacement professionnel qu'en amont, il s'agit d'éléments déterminants à mettre en oeuvre. Il faut pouvoir tirer la sonnette d'alarme, identifier et évaluer le risque, proposer la solution la plus appropriée. Le travail en amont ne doit pas être négligé sur le plan de la prévention et de l'information. Selon le pays dans lequel on se déplace, les femmes peuvent encourir des risques plus ou moins élevés et de différentes natures. Les comportements et pratiques à adopter, les normes vestimentaires sont des éléments essentiels à connaître", décrit Marine Rivoire. SAP Concur a ainsi créé un "Guide de sécurité pour les femmes en déplacement professionnel" et ses technologies permettent de localiser dynamiquement les employés et d'évaluer avec le plus de précision possible leur exposition au risque. Les collaborateurs peuvent être visualisés partout dans le monde sur une carte alimentée par différentes sources de données. Arlene Coyle regrette par ailleurs que "certains fournisseurs ne permettent pas de spécifier si une femme ou un homme prend tel moyen de transport. Ce serait pourtant intéressant. Lorsqu'on définit une politique voyages, on ne le fait jamais autour des femmes et des problématiques spécifiques auxquelles elles font face, alors qu'on élabore régulièrement des politiques voyages autour d'autres communautés comme les VIP, les voyageurs fréquents."

Focus - 5 destinations dangereuses pour les femmes d'affaires

Existe-t-il des territoires où les voyageuses et voyageurs d'affaires sont logés à la même enseigne?

Au sein de la longue liste des mauvais élèves en termes d'égalité femmes - hommes, quelques pays s'illustrent tout particulièrement, comme le souligne notamment une étude de 2018 de la Fondation Thomson Reuters.

EN EGYPTE, les femmes sont plus à même de faire l'objet de tentatives de séduction, voire de harcèlement, notamment dans les lieux très peuplés. Certaines précautions s'avèrent indispensables. Il est recommandé de rester discrète, d'éviter les tenues jugées localement comme ostentatoires ou provocatrices. La pression peut être telle que certaines organisations préconisent le port de lunettes de soleil pour éviter des contacts visuels qui pourraient être mal interprétés. Le Quai d'Orsay lui-même recommande d'être systématiquement habillée "décemment en public, de porter des vêtements couvrant les bras et les jambes jusqu'aux genoux." Il souligne que "les femmes européennes font souvent l'objet d'une attention intéressée, qu'elles soient accompagnées ou non."

L'INDE fait également partie des pays dans lesquels on mentionne une augmentation des cas de harcèlements ou d'agressions sexuelles. Là encore, les vêtements longs, les épaules couvertes sont recommandés. Les voyageuses d'affaires sont également invitées à se comporter avec retenue envers les personnes qu'elles sont susceptibles de rencontrer, qu'il s'agisse de clients, de fournisseurs, mais aussi de guides, de chauffeurs, ou d'employés d'hôtels. Le Quai d'Orsay déconseille vivement les déplacements au PAKISTAN, notamment en dehors d'Islamabad. Être bien accompagnée est indispensable si le voyage doit avoir lieu à tout prix. Il en va de même pour L'ARABIE SAOUDITE où les femmes sont soumises à des règles très strictes. Les autorités françaises recommandent le port d'une "abaya" (longue robe noire couvrant tout le corps), et rappellent qu'il est interdit pour un homme et une femme de sortir ensemble en public, à moins d'avoir un lien familial.

LA COLOMBIE figure aussi parmi les mauvais élèves. Dans un contexte de criminalité très forte, les tentatives de vols, les attaques à main armée sont régulières, tout comme les agressions à caractère sexuel. Il est conseillé d'arriver de jour dans les aéroports, afin d'éviter la route de nuit jusque dans les centres-villes.


Je m'abonne

Mathieu Neu

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles