Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Achats de prestation de services : conjuguer simplicité et rapidité

Publié par MATHIEU NEU le

Je m'abonne
  • Imprimer

Des évolutions logicielles aux multiples bénéfices

L'achat de prestations de services a parfois la réputation d'être facile à diagnostiquer, gérable en un nombre restreint d'actions. En réalité, il peut s'avérer particulièrement complexe, comme l'illustre Gérard Dahan : "L'une des particularités du groupe Pierre et Vacances est d'avoir acheté pour ses résidences des écrans de télévision à un fournisseur coréen, en y ajoutant l'achat de services de maintenance localement, en fonction de la zone géographique où ils sont installés. Rappelons que dans ce genre d'offres de vacances, si le téléviseur tombe en panne, la réparation doit être très rapide en raison des conséquences sur la satisfaction client. Concrètement, il faut donc que le prestataire se trouve à proximité et soit capable d'intervenir sur les modèles en question." "Le fait de disposer dans ces cas d'un outil indiquant qu'il existe tel fournisseur dans telle région avec lequel il existe déjà un prix négocié est particulièrement précieux. Le circuit de création et de validation est dans ce contexte grandement facilité", confirme Astrid Tarze.

Par l'intermédiaire d'un outil dédié, les processus qui se mettent ainsi en place amènent un cadre qui permet d'avoir de l'audit à disposition sur les données, les pratiques. Le bénéfice est de pouvoir obtenir aisément un historique, de pouvoir justifier les prix, le choix du fournisseur et d'avoir des informations normalisées pour tous les utilisateurs.

Zoom

Les prestations intellectuelles, source d'innovations ?

Qu'il s'agisse d'un juriste, d'un avocat, d'un commissaire aux comptes ou encore d'un formateur, ils sont au centre des interrogations. Les fournisseurs de prestations intellectuelles forment une catégorie particulière parmi les achats de prestations de services. "Ce ne sont pas des achats dénués de critères personnels. Lorsqu'on recourt à un professionnel du marketing, est-ce qu'on souhaite un profil plutôt créatif en plus des autres compétences ? Le système déployé doit pouvoir apporter des réponses de ce type. L'évolution des solutions de service procurement va être de proposer des gens mieux interrogés, repérés, impliqués dans une relation fournisseur continue, en plus de la capacité à pouvoir véritablement suivre l'ensemble du projet au fil de son déroulement", indique Patrick Chabannes, de Determine. Un énorme enjeu dans la mesure où on y trouve de l'humain, des critères de qualité parfois subjectifs, des spécificités métiers, avec de nombreuses imbrications entre toutes ces notions.

Dans toutes les grandes entreprises, on trouve des acheteurs dédiés aux prestations intellectuelles relevant de l'informatique. L'ingénierie et les bureaux d'étude ont également été intégrés au fil des dernières années, notamment dans l'industrie. "Les sociétés les plus matures prennent aussi en compte les achats de prestations de conseil. De plus en plus, elles s'outillent pour gérer spécifiquement ces prestations. Celles-ci peuvent être très importantes et se compter en milliards d'euros", précise François Tourrette, du Brapi. Si des économies substantielles sont possibles par l'externalisation des missions, la meilleure gestion de celle-ci est également source de gains.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles