Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Le marché publicitaire mondial devrait enregistrer un record en 2021

Publié par Floriane Salgues le | Mis à jour le
Le marché publicitaire mondial devrait enregistrer un record en 2021
© Photo by Christine Roy on Unsplash

Contrairement aux attentes, les dépenses publicitaires mondiales devraient augmenter de plus de 10 % en 2021, selon les prévisions des agences média Dentsu Aegis, GroupM, Magna et Zenith. Pour eMarketer, la hausse pourrait même être de 15%. Un record.

Je m'abonne
  • Imprimer

En recul en 2020 (mais moins que prévu), le marché publicitaire mondial pourrait bien connaître une année de tous les records en 2021. Le redémarrage de l'activité publicitaire semble plus important qu'attendu, selon le consortium d'agences média Dentsu Aegis, GroupM, Magna et Zenith qui livrent leurs prévisions pour l'année. Les dépenses publicitaires mondiales devraient, ainsi, augmenter de 10,6 % sur douze mois. C'est 3,3 points de plus que les prévisions édictées par ces agences en janvier 2020 (7,3 %), relaie le site référent eMarketer. La société d'études de marché a, elle, revu ses statistiques en mars 2021, et estime la hausse des dépenses publicitaires totales dans les médias de 15 %, soit 747, 67 milliards de dollars à la fin de l'année (+ 56,17 milliards de dollars / 8,1 % par rapport à ses prévisions de septembre 2020). eMarketer explique ce différentiel par l'arrivée des vaccins, et donc, la baisse des contaminations à la Covid-19 et la reprise économique plus rapide qu'attendue. Les compétitions sportives, comme l'Euro 2 020 ou les Jeux Olympiques de Tokyo sont également des moteurs de la croissance.

Mais, attention, prévient eMarketer, "la reprise sera inégale selon les pays et les formats publicitaires", notamment en raison de l'émergence des variants du virus. La publicité numérique devrait peser le plus lourd dans les résultats (+ 20,4 %). Et c'est le support mobile qui connaît la croissance la plus rapide (+ 23,5 %). "D'ici la fin de 2021, il représentera un peu moins des trois quarts (74,9 %) de toutes les dépenses publicitaires numériques", révèle eMarketer. L'horizon semble également dégagé pour l'avenir : en 2025, le montant des dépenses publicitaires est estimé à plus d'un milliard de dollars.

+ 13 % de croissance en France ?

En France, les chiffres du Baromètre Unifié du Marché Publicitaire (BUMP) dévoilés par France Pub, Kantar et l'IREP pointaient, en mai dernier, une légère progression au premier trimestre 2021 (par rapport au premier trimestre 2020) des recettes nettes publicitaires (3,022 milliards d'euros, +0,9%) et un marché en retrait de -8,1% par rapport au 1er trimestre 2019.

Pour autant, selon IPG/Mediabrands, les investissements publicitaires en France vont bel et bien connaître une croissance : + 13,1 % (et 13,5 % dans le monde). Une dynamique soutenue comme au niveau mondial par la publicité numérique (+ 18 %) qui devrait représenter 60 % des recettes publicitaires en France, en 2021.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande