En ce moment En ce moment

Publié par Marie-Amélie Fenoll le | Mis à jour le

Je m'abonne
  • Imprimer

"Mais aujourd'hui, mon travail est d'assurer la qualité du service rendu, une forme de bien-être au citoyen, à l'usager, grâce aux services délivrés par la Région au travers de ses fournisseurs, poursuit-il. Cela prend plus de sens lorsque vous vous battez pour que des lycéens aient des aliments bio dans leurs assiettes à la cantine ou leur car scolaire a l'heure".

Si la Région s'est dotée d'une direction achats en 2011, le chantier semble encore titanesque. Fabrice Picardi a pour ambition de positionner les achats en mode projet et création de valeur."Il ne s'agira pas seulement de faire des optimisations budgétaires mais surtout d'obtenir des résultats sur coûts historiques connus du cycle de vie entier d'un achat. Il faudra inventer comment les directions achats vont intervenir au-delà des périmètres classiques de dépenses de fonctionnement ou d'investissement en étant partie prenante de projet politique d'envergure comme d'acheter responsable et durable", détaille le directeur des achats. "Je souhaite créer de la valeur avec les directions opérationnelles pour qu'ils y viennent naturellement avec le temps y tirer la compétence achats et passer ainsi d'une méthode "push" à une méthode "pull' ". Une tâche d'autant plus ardue avec les transferts de compétences de l'Etat aux régions comme celle des transports.

Mais Fabrice Picardi a une autre casquette. Il est ainsi directeur général du GIP Approlys Centr'Achats, nouvelle centrale d'ingénierie achats issue de la fusion en décembre dernier d'Approlys et Centr'Achats. Il s'agit de la plus grosse et toute nouvelle centrale d'achats régionale qui compte aujourd'hui 6 départements et une région. Et les résultats sont là : "Au bout d'un an, nous comptons 725 collectivités territoriales pour lesquelles nous avons passé plus de 32 marchés pour un budget d'environ 250 à 300 millions d'euros sur la durée des marchés. Et pour une structure qui coûte à peine 500 000 euros, nous affichons un gain de près de 5 millions d'euros nets par an", se félicite-il.

Région Centre Val de Loire

Activité: Collectivité territoriale

Effectif achats (hors marché) : une dizaine de personnes

Volume d'achats : entre 200 millions d'euros et 700 M€, selon les projets

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Marie-Amélie Fenoll

Marie-Amélie Fenoll

Journaliste

Journaliste depuis près de 6 ans, j’ai rejoint l’univers des achats et de la presse professionnelle en 2010. Un nouveau monde s’est ouvert à moi sur le [...]...

Voir la fiche
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet