En ce moment En ce moment

Les achats publics à l'assaut de l'innovation

Publié par Charles Cohen le

Je m'abonne
  • Imprimer

Mille et une façons d'être innovant

Un travail qui commence dès la définition des besoins, en privilégiant des marchés plus qualitatifs que quantitatifs. "Par exemple, on peut troquer un achat classique de véhicules par un marché de mobilité via la signature d'un contrat avec Uber", illustre Yves-René Guillou, pour qui "il existe mille et une façons de favoriser l'innovation, aussi bien dans l'énonciation des préconisations techniques que dans l'intégration de telle ou telle clause contractuelle pour mieux embrasser les innovations futures de son fournisseur ou encore dans le montage achats privilégié".

L'Ugap s'est dotée en 2014 d'un pôle achats dédié à l'innovation.

Par exemple, on peut miser sur un groupement de commandes comme l'a fait la Mairie de Paris, qui mutualise depuis 2015 une partie de ses achats avec dix métropoles européennes. Un parti aussi adopté par l'Ugap en 2014 dans le cadre d'un marché de gaz naturel qui a réuni 1771 membres pour un volume d'achat de 4,4 TWh. Du jamais vu jusqu'ici en matière d'achat public d'énergie! Pionnière en matière d'innovation, avec déjà plus de 2% d'achats innovants à son actif et 7% visés d'ici à 2020, la centrale d'achat public peut capitaliser sur sa force d'achats, son expertise technique et surtout sur rôle de "mutualisateur" pour déployer des programmes favorables à l'innovation.

Membre associé du pass French Tech, l'Ugap s'est d'ailleurs dotée en 2014 d'un pôle achats dédié à l'innovation, piloté aujourd'hui par Sébastien Taupiac. Avec ses experts, ils se consacrent à 100% à la veille technologique, à des rencontres terrain avec des start-up, etc.

Dégainez tous azimuts!

"Notre objectif est de référencer les solutions innovantes les plus pertinentes pour nos clients publics. Parfois, nous y recourons même pour nos propres besoins en interne. C'est le cas de la carte de visite durable de la start-up Buzcard ou encore de la solution d'animation de réunions conçue par Wisembly, se félicite Sébastien Taupiac , preuve que soutenir l'innovation c'est aussi choisir d'y recourir pour soi-même."

Un parti pris largement payant pour Wisembly: "Depuis que notre solution a intégré l'offre Ugap en septembre 2015, nous collaborons avec le Commissariat des armées ou encore le Secrétariat général à la modernisation de l'action publique, alors que par le passé nous n'avions jamais remporté de marché public", confie Frédéric Marie, Key Account Manager au sein de la PME de 50 collaborateurs.

[Témoignage] Emmanuel Poidevin, p-dg d'E-attestations

"Nos innovations aident les clients publics à satisfaire leurs obligations légales"

Quoi de plus efficace, pour rafler des appels d'offres publics, que de proposer des solutions innovantes aidant les acheteurs à être en totale adéquation avec le code des marchés publics? Voilà un défi relevé par E-attestations, PME de douze salariés - éditrice d'un logiciel en ligne de conformité fournisseurs - qui réalise la moitié de son activité auprès du secteur public. "Grâce à notre plateforme accueillant les justificatifs (sociaux, fiscaux...) dématérialisés des fournisseurs, nous permettons aux donneurs d'ordres de remplir leurs obligations réglementaires en matière de lutte contre le travail dissimulé", rappelle Emmanuel Poidevin, p-dg de la société dont le client public historique n'est autre que l'Ugap, la centrale d'achat public, depuis qu'elle a lancé en 2010 un appel d'offres double, pour la couverture de ses propres besoins de suivi de marchés et pour la revente.

"L'Ugap nous a ouvert la porte de tous les pouvoirs adjudicateurs de France. Grâce à elle, nous travaillons aussi bien avec la Ville de Paris que la DAE", précise l'entrepreneur en rappelant que la relation avec la centrale s'appuie sur un véritable partenariat. "En effet, l'Ugap s'est impliquée dans l'amélioration fonctionnelle de notre système et nous a aidés à adapter notre offre aux marchés publics, d'un point de vue réglementaire et commercial, en nous incitant à la forfaitiser." Depuis 2015, le partenariat entre les deux acteurs a pris une dimension plus forte encore, suite au lancement par E-attestation d'une innovation de taille: le rapport d'empreinte économique. Le principe d'une telle solution: produire en temps réel des reportings sur les différents engagements budgétaires et de résultats en termes de collaboration avec les PME, d'innovation, de développement durable et social..., pour le compte de clients publics dans le cadre de leur engagement en faveur des politiques publiques.

"L'Ugap souhaitait, en effet, bénéficier d'une cartographie montrant en un clic les différents titulaires de ses marchés par catégorie. Grâce à notre solution, ils peuvent ainsi valoriser leurs actions en la matière", conclut Emmanuel Poidevin, en précisant que de nombreux acteurs publics convoitent d'ores et déjà une telle innovation.

>> Lire la suite en page 4

Je m'abonne
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par Synertrade

premiere vue cette loi peut representer de nouvelles contraintes pour les entreprises ainsi que des risques reputationnels et financiers Mais [...]

Sur le même sujet