En ce moment En ce moment

Maximilien : un portail pour les marchés publics franciliens

Publié par Marie-Amélie Fenoll le | Mis à jour le
Maximilien : un portail pour les marchés publics franciliens

Grâce au portail Maximilien.fr, les TPE et PME peuvent désormais accéder, depuis mi-janvier, au site internet dédié aux achats publics d'Île-de-France. D'ici à 2019, près de 1 000 collectivités pourraient adhérer au site, estime le portail du conseil régional.

Je m'abonne
  • Imprimer

Accéder en quelques clics aux appels d'offres des achats d'Ile-de-France. C'est désormais possible avec Maximilien.fr,* le portail commun des marchés publics franciliens qui centraliser l’offre et la demande faites en Île-de-France. Son accès est gratuit et ouvert à toutes les entreprises.

"Dématérialiser la chaîne d'achat"

Il permet de "faciliter la dématérialisation de toute la chaîne d’achat", précise le site. D’ici à 2019, les quelque 1.000 collectivités publiques franciliennes pourraient adhérer à Maximilien, estime le portail du conseil régional.

Le portail propose de rechercher des avis de marchés en Ile de France (information, consultations en cours, attribution) ainsi qu'un service d'alertes quotidiennes ou hebdomadaires pour être informé de tout nouveau marché selon les critères définis par vos soins. Il est également possible de suivre ses annonces grâce à son panier et un abonnement aux flux RSS. Quelques clics suffisent aussi pour s'inscrire à la bourse à la co-traitance et à la sous-traitance. Enfin, le portail propose un accès aux cahiers des charges (en partenariat avec la plateforme de l'Etat).

Près de 1000 adhérents sur 6 ans

L'accès à plate-forme sera gratuite et ouverte à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille.

Pour Michèle Sabban, présidente de l’association : "Cette démarche doit faire face à deux difficultés : celle des entreprises, notamment les TPE-PME, à accéder aux marchés publics ; et celle des acheteurs publics à concilier respect de la réglementation et efficacité des achats. Et ce alors que les marchés publics représentent 10 % du PIB et que l'e-administration devait se développer."

* Les membres fondateurs de Maximilien : la Région Île-de-France, les départements de Seine-et-Marne, de l’Essonne, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne et du Val d'Oise, la Communauté d’agglomération de Plaine Commune et la Ville d’Aubervilliers.

Je m'abonne
Marie-Amélie Fenoll

Marie-Amélie Fenoll

Journaliste

Journaliste depuis près de 6 ans, j’ai rejoint l’univers des achats et de la presse professionnelle en 2010. Un nouveau monde s’est ouvert à moi sur le [...]...

Voir la fiche
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet