Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

La gestion des déplacements professionnels en pleine mutation digitale

Publié par Camille George le

Je m'abonne
  • Imprimer

L'intérêt du "content hub"

Avoir un système totalement intégré sous la forme d'un "content hub" et des équipes bien formées permet créer de la donnée enrichie et alimentée en temps réel. "Mais attention quand on parle de personnalisation il ne s'agit pas de faire remplir aux collaborateurs un questionnaire lambda, il faut être précis et pointu pour obtenir une expérience voyage performante tant pour le voyageur que pour l'entreprise, explique Sébastien Parent, directeur de KDS, éditeur de solutions spécialisé dans la gestion des déplacements d'affaires.

"De même il est préférable d'avoir une solution qui fonctionne avec une approche de porte-à-porte et non de point-à-point (aéroport-aéroport), souligne-t-il. Cela permet de couvrir le voyage complet et d'avoir une visibilité sur le TCO du déplacement." Pour faire jouer toutes les synergies il est important que la plateforme s'intègre totalement au système d'information de l'agence de voyage d'affaires. Conscients des enjeux Amex GBT et KDS ont effectué un rapprochement stratégique et travaillent au développement d'une application commune. "C'est en effet, le gros chantier en cours qui devrait voir le jour fin 2017 ou début 2018", confirme Sébastien Parent.


Et demain les chatbot...

Paradoxalement l'intelligence artificielle devrait offrir une dimension encore plus personnalisée à la gestion des voyage d'affaires. Bientôt grâce aux chatbot on pourra dire à son smartphone "j'ai raté mon avion, trouve moi une solution!". Le robot répondra instantanément et s'il atteint la limite de ses capacités on sera automatiquement rebasculé vers un être bien vivant.

Hyper-réactivité et flexibilité totale, bref une impression de prise en charge augmentée. "C'est rassurant pour le collaborateur qui se trouve à l'autre bout du monde de ne pas se sentir seul", souligne Jean-Christian Fuentès de American Express GBT.

De même, demain il y aura plus de porosité entre les applis business et loisir. "Inutile d'aller contre cette tendance. Si vous bloquez certaines applis comme AirBnB ou Tripadvisor sur le téléphone pro, le collaborateur sera tenté d'utiliser son téléphone personnel et vous perdrez toute visibilité sur la donnée", prévient-il.

Les solutions de demain seront capables d'agréger l'open booking et de faire passer les données par un filtre intégrant la politique voyage de l'entreprise avant d'être proposées au collaborateur. On aura un reporting exhaustif, un confort voyageur augmenté ainsi qu'un contrôle accru.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles