En ce moment En ce moment

Infographie Les voyages d'affaires redécollent début 2014

Publié par Marie-Amélie Fenoll le

Les déplacements professionnels reprennent et ont augmenté de 2,4% au premier trimestre 2014. Explications en images avec le second baromètre des voyageurs d'affaires réalisé par Déplacements Pros et l'agence de voyages 3mundi.

  • Imprimer

Entre janvier et mars 2014, les voyageurs sont 57% à avoir plus voyagé qu'au dernier trimestre 2013 révèle la nouvelle édition du baromètre 3mundi/Déplacements Pros. Ainsi, au 1er trimestre 2014, les voyages d'affaires ont connu une embellie et augmenté de 2,4%.

Plus de 50% des voyages en classe éco

A noter, les déplacements se font toujours davantage en classe éco (51%). Et la durée moyenne des voyages est en majorité d'une journée (59% des voyageurs). Le but de ces déplacements? 79% voyagent pour rencontrer des prospects et pour 66% rencontrer des clients.

L'intégration des compagnies low cost dans le voyage d'affaires est devenue monnaie courante. Ainsi, 30% des voyageurs d'affaires les utilisent dès que possible. Tandis que pour 60% des voyageurs, c'est l'entreprise qui leur impose.

Au delà du low cost, un autre effet générationnel a été constaté ces derniers mois : l'utilisation d'hébergements alternatifs et de services participatifs. La montée de la "sharing economy" dans le monde du voyage d'affaires est une réalité évidente. Seule certitude, la tendance est au partage et les nouveaux services comme le covoiturage de proximité.

Pour les voyageurs qui se déplacent en train, il est intéressant de noter qu'ils sont seulement 17% à utiliser des tarifs pros uniquement, la majorité, 61%, utilisant sans distinction les tarifs pros et les tarifs loisirs.

Pour 44% des voyageurs "l'agence ne sert à rien"

Les réseaux sociaux sont peu utilisés par les voyageurs d'affaires, ils sont 86% à ne pas s'en servir dans le cadre professionnel. Mais chose étonnante, en déplacement professionnel, ils sont 84% à utiliser les réseaux sociaux pour rechercher des activités sur place (ex : restaurant). De plus, ils sont 15% à ne pas vouloir utiliser une solution d'open booking et 16% à ne pas comprendre son utilité.

Enfin, en mars 2014, ils étaient 44% à considérer que "l'agence de voyage ne sert à rien, on trouve mieux sur internet". Aujourd'hui, 41% des voyageurs considèrent pourtant qu'elle s'intéresse au déroulé des voyages et anticipe les problèmes. Mais 39% d'entre eux restent néanmoins persuadés qu'elle se contente de vendre une prestation sans apporter de valeur ajoutée.

Marie-Amélie Fenoll

Marie-Amélie Fenoll

Journaliste

Journaliste depuis près de 6 ans, j’ai rejoint l’univers des achats et de la presse professionnelle en 2010. Un nouveau monde s’est ouvert à moi sur le [...]...

Voir la fiche
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet