En ce moment En ce moment

CDS accompagne la dématérialisation fiscale des agences de voyages

Publié par Emmanuelle Serrano le | Mis à jour le
CDS accompagne la dématérialisation fiscale des agences de voyages

Le coût de traitement des flux de facturation et les problèmes de collecte de commission sont un des freins au développement des solutions de réservation de l'hôtellerie d'affaires. Avec son prestataire Mice & Web, CDS Groupe a développé la solution back office CDS Finance pour pallier ce problème.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les coûts de traitements des flux de facturation ainsi que les problématiques liées à la collecte de commission représentent un des freins au développement des solutions de réservation de l’hôtellerie d’affaires. En agence de voyages, ce service a longtemps été un centre de coût et non un centre de profit comme peut l’être l’aérien. Les problèmes rencontrés jusqu'à maintenant étaient :

  1. • Les voyageurs réservent sur différents outils, on et off line,
  2. • Les entreprises ont des solutions soit en paiement centralisé par l’agence, soit en paiement sur place,
  3. • Les agences réservent soit sur leur GDS, soit via des partenaires sources hôtelières,
  4. • Les règlements des factures hôtels par l’agence ne sont pas réconciliables avec les systèmes de facturation,
  5. • Le système de refacturation client est dissocié du système de réservation et de règlement fournisseur,
  6. • Les modes de règlements du client final sont divers et variés (carte bleue, carte logée, carte virtuelle),
  7. • La collecte de commission est compliquée.

En réponse à ce besoin, CDS Groupe a développé, en partenariat avec son prestataire mice & web, la solution back office CDS Finance, qui permet de gérer toutes ces problématiques tout en offrant l’opportunité à l’agence de voyages de pouvoir gagner en productivité et en rentabilité. L’objectif d’une telle solution, pour les agences de voyages, est de pouvoir rendre les réservations hôtelières en mode réel de « no touch ». Ces avantages se répercutent, au final, en bénéfice client corporate ou administration publique. L’interface permet aux agents de voyages de se positionner comme « expert » sur l’hôtellerie d’affaires.

La promesse d'agences de voyages plus efficaces ?

Avec CDS Finance, les agences vont dorénavant pouvoir :

Paramétrer des accès au back office en fonction de l’utilisateur client : agent de réservation, direction financière et service
comptable,
Identifier les différents canaux de réservation,
Personnaliser les différents moyens de paiement : paiement centralisé, paiement à l’hôtel, carte logée, carte virtuelle,
Réconcilier des commandes et des paiements,
Dématérialiser des factures fournisseurs,
Tracer les commissions à percevoir,
Exporter sous format Excel toutes les données.

Ces interfaces sont décomposées sur mesure par CDS Groupe selon les besoins de chaque agence. Grâce à elles il est
possible d’identifier les numéros de réservation, les numéros analytiques imposés par les clients ou encore les PNR des
GDS. Tous les fichiers sont disponibles en export pour être réintégrés dans les systèmes comptables en place par l’agence.
Ce premier niveau de dématérialisation préfigure une dématérialisation fiscale et de nombreuses évolutions au vu des
nouvelles directives européennes applicables en France depuis le 1er janvier 2013.

Je m'abonne
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Travel

Par Déborah Fallik et Raphaël BALJI avocat, cabinet Redlink

Après Take Eat Easy, c'est à Uber de revoir son modèle. Dans un arrêt du 4 mars 2020, la chambre sociale de la Cour de cassation met un coup [...]