Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Infographie Baromètre RSE 2021 : les entreprises face à l'urgence

Publié par le

Face à l'urgence environnementale et sociétale, 10 organisations dévoilent les résultats du premier baromètre ouvert de la RSE en France. Si l'engagement des entreprises est bien présent, elles font encore face à de nombreux obstacles, et certaines accusent un certain retard.

  • Imprimer

Le sujet de la RSE est central en entreprise, indépendamment de leur taille. En témoigne le premier baromètre ouvert de la RSE*, qui montre que 65% des organisations interrogées indiquent avoir un responsable RSE au Comex. Selon ce baromètre, le sujet est de plus en plus pris en main par les directions, qui ont compris la nécessité d'adapter leurs pratiques afin de renforcer leur impact positif.

Malgré cette prise de conscience, les budgets alloués à la RSE, notamment dans les plus petites entreprises, restent faibles : plus d'une entreprise interrogée sur deux dispose en effet de moins de 5 000 euros de budget annuel, et un tiers n'a pas d'équipe dédiée. Ce manque de ressources est le challenge le plus important auquel les responsables RSE font face.

Autre obstacle, la difficulté à définir des objectifs clairs et à mesurer l'impact des initiatives RSE. Les entreprises sont 73% à partager ce constat.

Un engagement plus présent chez les grandes entreprises

Les grandes entreprises sont plus avancées sur l'ensemble des sujets RSE. 80% des grands groupes sont considérés comme actifs voire très actifs sur ces problématiques contre seulement 34% des TPE, 38% des PME et 64% des ETI. Néanmoins, les petites entreprises s'activent aussi et lancent des premières actions : 88% ont déjà ou souhaitent mettre en place une politique de mécénat.

L'engagement sociétal est, lui aussi, principalement mature dans les grands groupes. 92% d'entre eux ont déjà mis en place une politique de contribution sociétale. Une mobilisation désormais perçue comme indispensable par les consommateurs. Néanmoins, les PME et TPE souhaitent s'engager davantage pour l'intérêt général puisque respectivement 30 et 23% d'entre elles entendent mettre en place des politiques de mécénat.

L'écologie au coeur de la discussion

La cause environnementale se démarque nettement comme préoccupation RSE principale des entreprises françaises : 81% d'entre elles ont mesuré ou ont prévu de mesurer leur empreinte carbone. L'égalité femmes-hommes s'affirme également comme un sujet coeur des politiques RSE, avec 84% des entreprises qui agissent déjà sur ce sujet. Ces engagements dévoilent tout l'intérêt porté par les entreprises à ces problématiques majeures qui agitent la société.

Le lien intergénérationnel et les questions LGBT+, eux, sont très peu pris en charge et devraient gagner en importance dans les prochaines années.

* Baromètre réalisé sur un panel de 345 organisations de toutes tailles et tous secteurs confondus.

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles