En ce moment En ce moment

[Tribune] Obtenir des gains marginaux le long de la supply chain

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Obtenir des "gains marginaux"

Les informations sont un élément clé. En identifiant les processus critiques et en capturant en temps réel les événements transactionnels, les entreprises peuvent intensifier leur collaboration et prendre des décisions avisées immédiatement. Si l'entreprise optimise ces processus en se concentrant sur des problèmes spécifiques liés à son domaine d'activité, puis applique les technologies appropriées (pour rendre certaines tâches mobiles et pour la capture de données), elle obtiendra des améliorations considérables, notamment une meilleure visibilité sur les stocks et un plus grand engagement de la part des clients.

Par exemple, si le gérant d'un magasin "voit" en temps réel les articles présents en stock, en entrepôt et dans les autres magasins, il peut offrir un tout autre service aux clients et booster ses ventes. De même, si les magasins sont avertis en temps réel d'un retard de livraison, ils peuvent immédiatement intervenir pour atténuer l'impact potentiel auprès des clients. Ou encore, une fonctionnalité informant les clients de la livraison de leur commande dans l'heure permettrait d'augmenter le taux de premières livraisons abouties, de réduire les appels au service clientèle ou d'éviter que les clients ne partagent leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Un tel système entraînerait une baisse des coûts et améliorerait l'expérience globale des clients.

La visibilité en temps réel des processus et des stocks, offre aux organisations les moyens de remplacer la gestion réactive de la chaîne d'approvisionnement par une approche proactive qui favorise le développement de services à la clientèle innovants.

L'identification, l'analyse et l'optimisation des processus existants, suivies de la mise en oeuvre de technologies supply chain collaborative adéquates, permettent aux organisations de réaliser des "gains marginaux" à chaque étape de la chaîne d'approvisionnement ... et les aide à se concentrer sur les problèmes prioritaires. Dans l'entrepôt, par exemple, l'un des principaux défis actuels est de parvenir à exécuter des commandes très variées - de l'article unique pour un client direct aux 20 rangées de 30 boîtes pour un magasin. Il n'existe pas de solution universelle : les entreprises qui obtiennent des progrès en termes d'exactitude et de productivité sont celles qui adoptent la meilleure combinaison processus-technologie pour chaque type de commande.

Dans le secteur du retail, il est désormais essentiel de répondre rapidement et efficacement aux attentes des clients. Au vu de ces circonstances, les projets informatiques à grande échelle ne permettent pas d'obtenir une supply chain agile dans les délais requis. Une approche différente s'impose. C'est l'analyse des processus combinée à l'intégration technologique au sein de la supply chain, qui génèrera des gains marginaux et qui permettra de proposer des services innovants et rentables aux clients.

Par Sébastien Sliski, General Manager Supply Chain Solutions chez Zetes

Je m'abonne

Sébastien Sliski, Zetes

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet