En ce moment En ce moment

Les achats doivent s'aligner sur la stratégie de l'entreprise

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Exemples d'alignement stratégique des achats

Stratégie pays à bas coûts

Pour faire face à une concurrence de plus en plus agressive, les entreprises ont des politiques de réduction de coûts. La stratégie adéquate dans ce cas serait de réaliser les achats dans des pays à bas coûts.

La mise en oeuvre de cette stratégie a des conséquences importantes pour l'entreprise : gestion de la chaîne logistique, immobilisation du capital, suivi de qualité, gestion des fournisseurs... Et la direction achats ne peut pas à elle seule porter la responsabilité de ces changements.

Acheter localement pour le marché local

Dans un contexte de mondialisation des marchés, les entreprises ont la volonté de se développer à l'international. Elles veulent conquérir de nouveaux marchés et se concentrer sur les marchés à fort potentiel de vente.

De nombreux pays, en voie de développement ou non, imposent des lois strictes ou des barrières douanières pour développer leur économie locale.

On notera par exemple :

- En Chine, les taux de contenu local pour fabriquer des voitures dans ce pays et la liste de produits que le constructeur doit absolument acheter localement ;

- Aux États-Unis, le Buy American Act. Le Buy American Act est une loi américaine de l'entre-deux-guerres qui oblige, initialement, l'achat de produits sur le territoire américain pour les achats effectués par l'État américain. Par extension, d'autres donneurs d'ordres que l'État américain se sont vu soumis à la même contrainte.

- En Afrique du Sud, l'indice Black Economic Empowerement (BEE). Cette note, de 1 à 9, donnée à chaque fournisseur/fourniture, s'ajoute au prix et au pourcentage de contenu local pour évaluer une offre dans ce pays ;

Et pour tous les pays, le pourcentage des taxes à l'import qui évolue en fonction des pays et des produits est un vrai casse-tête.

Les contraintes de contenu local sont en général liées à des marchés d'État (le bâtiment et les infrastructures, le nucléaire, le ferroviaire, etc.) et les secteurs " stratégiques " (le marché automobile en Chine par exemple).

Cependant, au-delà de ces aspects réglementaires, la localisation est une question d'efficacité opérationnelle. En effet, les impacts lorsque l'on produit à des milliers de kilomètres du lieu de consommation sont énormes en termes de temps de réponse et de stocks. Les leçons apprises lors d'une crise, et qui concernent la qualité ou la logistique intercontinentale, finiront de convaincre le management de limiter la délocalisation. À cela s'ajoutent encore les problèmes culturels et l'impact " écologique ".

Cette stratégie d'acheter localement pour vendre localement permet de se rapprocher du client final, de mieux " marketer " son produit, et d'assurer un meilleur lobbying auprès des autorités et décideurs locaux.

En général, pour s'aligner sur cette stratégie de localisation, la direction achats doit mettre en place une stratégie de sourcing et achats dans ces pays où l'entreprise entend se développer. Définir la stratégie est aisée mais la mettre en application est parfois coûteux ou nécessite un partenaire local.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Olivier Wajnsztok, Isabelle Royal, Hugues de Sazilly et Jean-Philippe Cécille

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet