En ce moment En ce moment

Marketplaces : innovation ou révolution?

Publié par Mathieu Neu le | Mis à jour le
Marketplaces : innovation ou révolution?
© hiphoto39 - Fotolia

Bon nombre d'experts estiment que l'essor des marketplaces annonce un bouleversement dans le monde des achats en entreprise. Mais des voix sceptiques se font également entendre, estimant que leur intérêt se limitera sans doute à certains types d'achats.

Je m'abonne
  • Imprimer

Pour les uns, il s'agit d'une caisse à outils certes intéressante, mais qui ne concerne que certaines catégories d'achats spécifiques. Pour les autres, il s'agit d'un nouveau business model, une révolution destinée à bouleverser l'intégralité des achats en entreprise. Au-delà des postures divergentes, les marketplaces et les nombreuses interrogations qu'elles soulèvent semblent ne laisser personne indifférent si l'on en juge par les échanges passionnés qui ont eu lieu début octobre, au cours d'un petit-déjeuner débat organisé par Tradeshift.

"C'est une évolution qui est désormais sur les rails. On constate beaucoup d'intérêt actuellement autour de ce sujet. Des critères comme l'ergonomie proche de ce que l'on trouve dans le BtoC, la complétude des offres d'achats plaident en faveur des marketplaces. C'est un formidable moyen de mettre fin aux achats sauvages qui avaient tendance à échapper aux suivis en interne dans les entreprises", estime Pierre Meraud, directeur des ventes pour l'Europe du sud chez Tradeshift. "La connexion directe avec les fournisseurs représente un autre levier d'efficacité essentiel."

Les marketplaces ne sont pas une innovation récente, mais des freins psychologiques semblent s'être levés quant à leur adoption dans la sphère professionnelle. "Le succès d'Amazon a permis de vulgariser la notion même de marketplace. Auparavant, celle-ci était méconnu. Parallèlement, les jeunes acheteurs jouent aussi un rôle en faveur de leur l'adoption", remarque Pierre Meraud.

Pour Hugues de Planta, Group Procurement Director chez Kingfisher, "les marketplaces seront les points de fusion entre les métiers et leurs spécialités d'un côté et les acheteurs de l'autre. En ce sens, les directions achats deviennent de plus en plus des directions des ressources externes. Il s'agit par ce biais de trouver les bons produits ou les bonnes compétences de la façon la plus agile possible. Même les achats particuliers sont concernés." A titre d'exemple, un intervenant du débat souligne que des machines-outils sont d'ores et déjà disponibles sur Amazon Business.

Obstacles et réticences

L'une des difficultés actuelle est de gérer le backoffice sans que les opérations n'apparaissent sur l'interface utilisateur. Le défi est de faire évoluer les outils existants, par rapport aux worklows, aux règles de gestion en place. En étant pleinement intégrées, les marketplaces peuvent également améliorer le volet collaboratif sur toute la chaîne de valeur dans l'entreprise. Mais cette évolution implique un décloisonnement et implication sans faille de tous les acteurs.

"A quelle vitesse se démocratisera cette tendance ? Dans l'entreprise d'aujourd'hui, il existe des freins dans de multiples domaines. Les processus nécessaires ne sont pas du tout en place. Par ailleurs, un tel fonctionnement avec une marketplace implique que les budgets en interne soient disponibles de façon agile, ce qui n'a rien d'évident", s'inquiète un contradicteur.


Je m'abonne
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

IT / Digital

Par Hadrien Gravet, co-fondateur de l'agence de cybersécurité DND Agency

On vous la prête, on vous l'offre à de multiples occasions et vous l'utilisez sans même vous en rendre compte : la clé USB est partout ! Pourtant, [...]