Recherche
Magazine Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

De directeur achats à chef d'entreprise, l'histoire d'Antoine Michelet

Publié par Camille George le

Je m'abonne
  • Imprimer

En quoi votre expérience de directeur achats vous sert dans vos fonctions de dirigeant d'entreprise?

C'est une grosse transformation de passer d'une fonction support au pilotage global d'une entreprise avec des notions de gestion de trésorerie, etc. La fonction achats m'a permis de développer des compétences certaines sur la négociation notamment. J'avais aussi des notions sur les aspects juridiques et commerce d'une société. Et puis ma position d'acheteur m'a permis de développer un réseau professionnel. Mais ce qui me sert le plus au quotidien c'est cette capacité d'adaptation dont l'acheteur, en permanence confronté à des situations nouvelles, doit faire preuve. C'est un vrai plus qui façonne la façon d'appréhender une situation.

A l'inverse, ce qui va à l'encontre de la philosophie de l'acheteur c'est la notion de prise de risque. Quand on reprend une entreprise il faut savoir prendre des risques... parfois au delà du raisonnable. On ne peut pas tout maîtriser, il faut faire confiance aux équipes.

Comment envisagez-vous la relation fournisseur désormais? Votre passé de directeur achat joue-t-il?

L'expérience de directeur achats joue forcément tant à l'achat qu'à la vente. J'envisage la relation comme je le faisais auparavant c'est-à-dire en cherchant à développer des relations long terme et un intérêt économique commun permettant de nous développer et de maîtriser nos couts.

Qu'est-ce qui vous plaît dans vos nouvelles fonctions?

Le challenge de faire grandir une société. J'ai quitté ma situation confortable de salarié mais j'y ai gagné une liberté totale de décision. Quand vous êtes chef d'entreprise, vous n'êtes plus soumis aux politiques de restructuration imposées par des dirigeants qui se trouvent à l'autre bout du monde. Reprendre une société est risqué, ça fait peur, mais c'est passionnant.

Quelles sont vos projets pour Igloo DA?

Igloo DA est dans le top 3 des acteurs de la distribution automatique en Provence avec un portefeuille clients qui montre la qualité de l'entreprise. L'objectif est bien sûr de développer l'activité en donnant à Igloo DA la flexibilité des petits groupes et en même temps la force des entreprises structurées. Une action dynamique sur le marketing avec une dizaine de projets est en cours pour développer la partie commerce mais ma priorité étais le volet RH. D'abord pour rassurer et fédérer les équipes. J'ai donc travaillé l'ambiance au travail et lancé un plan sur la sécurité des hommes. En impliquant les équipes dans le projet elles n'en seront que plus efficaces et plus fidèles.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles