Recherche
Magazine Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

[Tribune] 5 pistes pour rendre les Milléniaux (ou générations Y et Z) heureux au travail

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

4 - Favoriser un environnement de travail flexible et collaboratif

Les Milléniaux n'ont globalement pas les mêmes priorités que les générations précédentes. Ils entretiennent un rapport différent au travail. Ainsi, peu d'entre eux ont pour ambition d'évoluer dans la même entreprise durant toute leur vie professionnelle ou d'avoir un salaire élevé au détriment de leur vie privée. Ultra flexibles car ultra connectés, ils sont très sensibles à une entreprise bienveillante qui se tient à l'écoute de leurs demandes individuelles : possibilité de faire du télétravail, d'exercer une activité annexe en tant que micro-entrepreneur, congé sabbatique pour faire un tour du monde ou s'impliquer socialement, etc.

5 - Donner du sens à leurs actions

Aux yeux des 18-35 ans, le travail doit avoir du sens et l'entreprise des valeurs. Toucher un salaire à la fin du mois ne suffit plus. Les Milléniaux ont à coeur de travailler pour des entreprises qui contribuent à changer les choses, voire le monde.

Ils sont également avides de sensations fortes et sont en quête de sens. Pour casser la routine, rien de tel que les contextes de montée d'adrénaline (événementiel, buzz digital, viralité des tendances, innovations disruptives, etc.). Ils ont souvent vécu la montée d'adrénaline durant leur adolescence, notamment avec les jeux vidéo, et la plupart veut retrouver ce sentiment et cette excitation dans leur job.

Les défis économiques, politiques et environnementaux auxquels nous sommes confrontés aujourd'hui sont immenses. L'entreprise a un rôle prépondérant pour faire face à de tels challenges. Son adaptation aux demandes des jeunes actifs est aujourd'hui l'un des éléments clés de sa transformation réussie. Ces Milléniaux représentent la première force de l'entreprise pour l'amener à se renouveler rapidement et efficacement. Digital Natives, ils sont également les catalyseurs de l'entreprise numérique, capables d'assurer un nouvel équilibre entre performance économique et bien-être au travail.


par Eric Cohen, Fondateur & p-dg de Keyrus


Je m'abonne

Eric Cohen, Keyrus

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles