Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Portrait du leader 2.0

Publié par Amélie Moynot le

Je m'abonne
  • Imprimer

Le leader 2.0 mobilise autour de lui

Dans ces circonstances, les perspectives du leader changent. " Pour lui, la question n'est plus de savoir comment avoir " le " pouvoir, mais plutôt comment prendre " du " pouvoir : en agrégeant autour de lui des personnes pour avancer sur un projet ", analyse Dorothée Burkel (Google). Autrement dit, le leadership ne se mesure pas à la dose de pouvoir que vous avez, mais au nombre de personnes qui veulent travailler avec vous...

Selon cette définition, les leaders sont ceux qui comptent le plus de gens dans leur réseau professionnel. Le leadership tient également au nombre de projets auxquels un individu participe : plus ils sont nombreux, plus la personne rayonne. La capacité essentielle du leader évolue : elle réside désormais dans la gestion et l'agrandissement de son réseau. Le pouvoir se déplace : il n'est plus dans l'autorité, mais dans l'influence...

Le leader 2.0 n'est pas forcément un manager

Si le leadership, c'est mobiliser autour de soi pour atteindre un objectif, cela vaut que l'on soit manager ou non. Le leadership n'exclut pas l'autorité formelle mais tous les leaders ne sont pas des managers, et inversement. " Etre leader n'est pas un statut, c'est une activité. Le leadership ne s'exprime qu'au travers d'une action. On peut l'incarner, ou pas, en fonction du moment de la journée ", ajoute la DRH de Google. Voilà pourquoi le géant américain cherche à détecter des potentialités de leadership chez les candidats, quel que soit le poste pour lequel ils postulent. Un talent qui se détecte dès l'entretien d'embauche " en posant des questions appropriées permettant de mesurer l'engagement du candidat, par exemple au sein de son école, ou de voir comment il a été capable de se sortir d'une situation problématique ", explique Dorothée Burkel, qui constate que cette qualité se trouve, notamment, chez les plus jeunes.

Le leader 2.0 guide les équipes et donne du sens

Dans cet environnement mouvant, le leader se réinvente. L'entreprise a d'autant plus besoin de lui pour guider les équipes et donner un sens à l'action, en jouant sur la dimension affective telle qu'elle peut exister au sein de l'entreprise. " Le leader réunit l'ensemble de l'entreprise autour d'un projet en donnant l'envie, en parlant au coeur de ses collaborateurs, en entretenant la flamme ", explique Jean-Michel Orozco (Cassidian Security, EADS). Il a un vrai rôle fédérateur et ce envers tout le monde : " Je me conçois comme un animateur des autres leaders, témoigne Michel-Marie Maudet, directeur général du groupe Linagora, fournisseur de logiciels et services open source. Il faut canaliser ces "forts en gueule" avec un projet d'entreprise : voilà mon rôle. "

Je m'abonne
Amélie Moynot

Amélie Moynot

Journaliste

Journaliste depuis 2009, j’ai rejoint la rédaction de Commerce Magazine, Artisans Mag’ et Chefdentreprise.com en 2015. Mes domaines de prédilection : [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles