Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

La gestion du changement, c'est aussi tenir compte des personnalités

Publié par le

Il existe sept principaux modèles de personnalité, qui toutes méritent d'être abordés de manière spécifique dans le cadre d'un projet de transition. Andrew Filev, CEO de Wrike (gestion de projets), nous présente ces profils et explique comment "les caresser dans le sens du poil" !

Je m'abonne
  • Imprimer
© TristanBM - Fotolia

Le sceptique

Les sceptiques sont les maîtres du "pourquoi", et analysent soigneusement chaque proposition ou décision pour comprendre son objectif et se convaincre de son utilité. Cette attitude peut certes apporter de la clarté, mais sur la base d'hypothèses périmées ou de preuves non pertinentes, un sceptique pourra rapidement rejeter de nouveaux outils avant même qu'ils soient étudiés. Ce négationnisme peut affecter les autres membres d'une équipe, en les empêchant d'avancer des opinions différentes ou de nouvelles idées.

Pour gérer un sceptique, il faut commencer par comprendre les ressorts de son opinion, et solliciter son avis sur le nouvel outil à mettre en oeuvre, en lui demandant de l'évaluer attentivement avant de prendre la décision finale. Il est préférable d'impliquer un sceptique dès le départ en lui faisant sentir que son opinion compte. Plus il se sentira investi, plus il réservera son jugement.


la rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet

Retour haut de page