En ce moment En ce moment

Comment combattre le "syndrome de l'imposteur"

Publié par le

"Tu n'as rien à faire ici", "Tu es un tricheur", "Ce n'est qu'une question de temps avant que chacun s'en aperçoive": telle est la petite voix du syndrome de l'imposteur. Les personnes qui en sont atteintes pensent que leurs réalisations ne sont pas dues à leur mérite, mais uniquement à la chance.

Je m'abonne
  • Imprimer
Surveillez votre petite voix intérieure

Le syndrome de l'imposteur est largement lié à votre propension à vous parler à vous-même, et à vos habitudes dans ce domaine. Heureusement, des mauvaises habitudes peuvent être brisées, et remplacées par des bonnes. La prochaine fois que votre petite voix intérieure commencera à dénigrer vos capacités et vos résultats, faites la taire. Prenez cinq minutes pour appeler un de vos amis et dites-lui: "J'ai combattu ma tendance à l'auto dénigrement aujourd'hui, voici ce qui s'est produit." Souvent, le fait de dire tout haut ce qui vous passe par la tête suffit à vous aider à vous en débarrasser, et si ce n'est pas le cas, de bons amis peuvent vous aider à voir les choses plus positivement.

Andrew Filev, CEO de Wrike

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet