En ce moment En ce moment

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

4. Approvisionnement opérationnel plus simple

Une configuration d'approvisionnement opérationnel allégée résultant de l'automatisation devrait idéalement être utilisée pour concentrer les ressources libérées sur des tâches de plus grande valeur telles que les dépenses tactiques et les processus connexes. Pas moins de 30 à 40 % des dépenses sont en moyenne épargnées en raison d'un manque de ressources ou d'intérêt de la part des départements d'approvisionnement pour les achats de faible valeur. Cependant, un processus d'achat de type "Spot-buy" peut générer des économies de 8 à 10 % sur les dépenses auprès des fournisseurs peu récurrents.

5. Meilleure qualité et précision des bons de commande

La qualité et de l'exactitude des bons de commande sont également un point important. Les données clés permettant de calculer les gains d'efficacité dans ce domaine sont les analyses sur les exceptions de factures, les requêtes et les factures bloquées.

En résumé, un business case pour le processus P2P2 est fondé sur la conformité au contrat, l'efficience et l'efficacité et l'incidence sur la comptabilité fournisseurs. Cependant, pour créer une base viable et mesurable, les hypothèses doivent être réduites au minimum. Si l'entreprise adopte la bonne approche, elle sera surprise de la rapidité avec laquelle elle pourra obtenir l'adhésion et le soutien au sein de son organisation pour toute initiative d'approvisionnement en ligne. Faites le bon calcul, puis concentrez-vous sur la bonne exécution et le suivi, et à la fin, ce seront vos principaux intervenants qui seront agréablement surpris des résultats.

Bruno Laborie, EMEA Alliance Principal chez Tradeshift

Je m'abonne

Bruno Laborie, Tradeshift

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet