En ce moment En ce moment

Publié par Aude Guesnon le | Mis à jour le

Je m'abonne
  • Imprimer

Pricing dynamique

Les prix affichés sur la marketplace "sont définis par les vendeurs tiers et Amazon prend une commission moyenne de 15%, selon les produits", indique Amélie Véron, responsable d'Amazon Business France. Le tout fonctionne avec un système de pricing dynamique. Mieux vaut donc que le circuit de validation soit court. Car entre le moment où les produits ont été mis dans le panier et la facture... les prix peuvent bouger. "Quand les tarifs sont volatiles, on peut se retrouver avec des factures qui ne correspondent pas à la commande. On peut donc avoir des bonnes... comme de mauvaises surprises", commente Laurent Jeanmaire. Lequel précise toutefois avoir eu "plus d'écarts positifs que négatifs".

"Il est possible d'activer une fonctionnalité qui bloque les tarifs, mais il faut ajouter des étapes supplémentaires au process", ajoute Amélie Véron. "Les prix peuvent être gelés sur plusieurs jours. Tout dépend de l'expérience utilisateur que l'entreprise veut offrir à ses collaborateurs." Si les factures sont dématérialisées et rapprochées de la commande dans l'outil Determine, - "la Plateforme sait d'ailleurs gérer les tolérances en termes de réconciliation de factures"- précise Gérard Dahan, Chief Marketing Officer et Senior Vice President EMEA de Determine, elles restent extérieures à l'outil et sont à traiter au format pdf.

Côté reportings, Amazon Business fournit, en direct, des tableaux de bord à ses clients, qui passent aussi par la Plateforme Determine afin d'être joints au reporting global des commandes de l'entreprise. Enfin, les coûts de livraisons sont à la charge de l'acheteur et sont fixés par les vendeurs qui ont deux options: soient ils livrent en direct, soit ils passent par le réseau logistique d'Amazon. Cette deuxième option leur permet d'accéder à la livraison en un jour ouvré gratuite à partir de 25 euros d'achats pour les articles livrés par Amazon. Comme dans le BtoC, Amazon prend en charge la gestion des retours éventuels.

Interrogée sur la relation d'Amazon avec les vendeurs tiers, Amélie Véron indique que "Les prix de vente sont fixés par les vendeurs et le montant de notre commission est public". Le règlement, lui, est fait dans "un délai maximum de 15 jours". Pour Amélie Véron, être sur Amazon Business constitue une réelle opportunité pour les vendeurs tiers d'accéder au marché BtoB et d'élargir leur zone de chalandise: "Nous comptons aujourd'hui plus de 10 000 TPE/PME basées en France, qui vendent sur Amazon et ont accès à l'ensemble du marché européen".

Je m'abonne
no pic

Aude Guesnon

Rédactrice en chef de décision-achats.fr et de Décision Achats

Après avoir exercé plus de dix ans en tant que réactrice en presse quotidienne, j’ai voulu découvrir un autre pan du métier : je suis devenue secrétaire [...]...

Voir la fiche
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet