En ce moment En ce moment

weOva lance le premier service de gestion fournisseur à la demande

Publié par le | Mis à jour le
weOva lance le premier service de gestion fournisseur à la demande
© ©Maksim Kabakou - stock.adobe.com

La société crée, pour l'entreprise cliente, un compte bancaire conçu pour optimiser la contractualisation, la facturation, et le règlement de ses fournisseurs et prestataires.

Je m'abonne
  • Imprimer

En février 2019, weOva a lancé un service qui gère de A à Z le processus d'achats fournisseurs, et qui promet de "transformer radicalement la relation client-fournisseur en allégeant sa gestion auprès des directions achats, des DAF, DRH, Comptabilité". Elle crée, pour l'entreprise, un compte bancaire conçu pour optimiser la contractualisation, la facturation, et le règlement de ses fournisseurs et prestataires pour 14,90 € HT, par mois et par fournisseur.

WeOva propose la fin du rapprochement bancaire ; des factures électroniques conformes à la législation fiscale ; des possibilités de collaborations sans limite avec ses actuels et futurs fournisseurs. Soit, en résumé, "une externalisation, à la demande, d'un processus complexe, pour plus de flexibilité et d'économie". Les équipes weOva "accompagnent a` chaque étape tous les intervenants, internes et externes ; gestion du référentiel fournisseur (processus KYC), contractualisation, workflow, rapprochement commande/facture, engagement de dépense, monitoring, comptabilité analytique..."

"weOva est portée par une conception de l'entreprise comme "Entreprise Ouverte", soit un écosystème dynamique et créateur de valeur", expliquent ses dirigeants. "La société facilite l'accès aux ressources innovantes qui peuvent faire défaut aux grandes entreprises souhaitant en particulier fluidifier leurs collaborations avec les petites structures (freelances, créatifs, experts, start-ups, TPE...), aujourd'hui compromises par des complexités de gestion. Les processus actuels de gestion fournisseur montrent en effet leurs limites, ayant été conçus pour répondre à de nombreuses contraintes, évidemment légitimes telles que contrôle budgétaire, réduction des coûts, lutte contre la fraude, conformité..."


Je m'abonne

la rédaction

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

IT / Digital

Par Hadrien Gravet, co-fondateur de l'agence de cybersécurité DND Agency

On vous la prête, on vous l'offre à de multiples occasions et vous l'utilisez sans même vous en rendre compte : la clé USB est partout ! Pourtant, [...]