En ce moment En ce moment

Nestlé et Carrefour créent la première Blockchain en nutrition infantile

Publié par le | Mis à jour le
Nestlé et Carrefour créent la première Blockchain en nutrition infantile
© ©vege - stock.adobe.com

Carrefour a apporté son savoir-faire de pionnier de la Blockchain orientée consommateur, et Nestlé, qui au-delà de partager les données d'approvisionnement et de production des produits Guigoz Bio 2 et 3, a apporté son expérience en tant que membre fondateur du consortium IBM Food Trust.

Je m'abonne
  • Imprimer

Après avoir donné naissance à la première Blockchain sur une marque nationale avec la purée Mousline, Nestlé et Carrefour poursuivent leur collaboration sur la plateforme IBM Food Trust, et annoncent la première Blockchain sur leur gamme de lait infantile Guigoz Bio 2 et 3. Cette avancée technologique veut permettre de "renforcer la confiance des consommateurs par la transparence offerte sur les contrôles et l'origine des produits", indique le communiqué parvenu à la rédaction. Elle est accessible sur toutes les boîtes Guigoz bio 2 et 3, dans l'ensemble des canaux de vente y compris en dehors des magasins Carrefour.

"La transparence sur toute la chaîne, depuis l'origine du lait jusqu'à la mise en rayon, permet d'entretenir un lien de confiance et de proximité entre les consommateurs et la marque. La Blockchain appliquée à Guigoz Bio 2 et 3 des Laboratoires Guigoz permet de mettre en valeur les expertises, le savoir-faire et tout le soin nécessaire à la qualité exigée en matière de nutrition infantile".

Au-delà de la technologie innovante appliquée à cette première Blockchain sur des produits bio et infantiles, les partenaires se réjouissent, "la conduite du projet a été très collaborative entre Carrefour, qui a apporté son savoir-faire de pionnier de la Blockchain orientée consommateur, et Nestlé, qui au-delà de partager les données d'approvisionnement et de production des produits Guigoz Bio 2 et 3 apporte son expérience en tant que membre fondateur du consortium IBM Food Trust".

Concrètement, grâce à un simple scan du QR code depuis son smartphone, chaque consommateur pourra accéder à l'ensemble de ces informations.

Je m'abonne

la rédaction

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet