En ce moment En ce moment

Sécuriser ses approvisionnements en transformant ses fournisseurs en partenaires

Publié par Eve Mennesson le
Sécuriser ses approvisionnements en transformant ses fournisseurs en partenaires

Je m'abonne
  • Imprimer

Élaborer des plans de gestion des risques

Si le risque lié aux limites des capacités de production est un risque émergent, les directeurs achats ne doivent pas pour autant négliger les autres risques fournisseurs. Nous avons tous en tête les inondations en Thaïlande en 2011 qui avaient affecté de nombreuses grandes entreprises, les fournisseurs de leurs fournisseurs ne pouvant pas livrer les pièces nécessaires. Au total, ce sont des centaines de millions d'euros de pertes qui ont été enregistrées. " La gestion des risques devient aussi importante que la gestion des coûts, estime Olivier Wajnsztok, directeur associé d'AgileBuyer. Les acheteurs sont de plus en plus souvent amenés à présenter des plans de gestion des risques des produits ". Mais comment prévoir de tels risques et comment réussir à continuer à être livré malgré tout ?

Pour Cédric Lenoire, consultant en risque d'entreprises chez FM Global, " le plus important n'est pas le risque en lui-même mais les conséquences de ce risque et les solutions à mettre en place ". Il s'agit donc de bien connaître ses fournisseurs principaux et d'évaluer l'impact sur sa propre production d'un défaut de livraison de leur part. Mais attention à bien calculer cet impact ! " " Un fournisseur ne générant pas de frais importants d'approvisionnement peut impacter une part importante du chiffre d'affaires de la société cliente si le risque de carence n'est pas correctement appréhendé ", pointe Cédric Lenoire. En effet, une petite pièce peut coûteuse peut être le point central d'une production. Pour évaluer ces impacts, des outils de simulation peuvent être utilisés. " Cela permet d'évaluer combien coûterait la rupture d'approvisionnement de la part de tel ou tel fournisseur et de savoir si cela vaut le coup de mettre des solutions préventives en place ", explique Stéphane Crosnier.

Santé financière, e-réputation, ...

Une fois cette hiérarchisation des fournisseurs réalisée, il s'agit de se demander à quels risques les fournisseurs clés identifiés sont soumis. Différents outils permettent de se faire une idée des risques liés à une zone géographique : les évaluations pays de Coface ou l'indice de résilience de FM Global. Isabelle Catry-Martin conseille également de s'intéresser à la pénurie de matière première, au risque de change... La santé financière des entreprises est également importante à étudier, pour éviter tout risque de défaillance. Pour cela, des données financières sont facilement disponibles pour les entreprises françaises ; sinon, des audits peuvent être réalisés. La e-réputation, aussi, peut-être être intéressante à suivre. De nombreux risques doivent donc être suivis. " Il s'agit d'identifier les bonnes données et de les analyser ", recommande Isabelle Catry-Martin. Stéphane Crosnier conseille quant à lui d'avoir recours à des outils visuels afin d'identifier de manière rapide les risques associés à chaque fournisseur.

Bien sûr, " le niveau de risque doit être monitoré de façon régulière ", avertit Stéphane Crosnier. Un vrai travail d'analyse continue qui peut, pour être efficace, mené en partenariat avec les fournisseurs eux-mêmes. D'autant qu'il peut être intéressant d'avoir accès à des informations qu'eux seuls peuvent fournir : prévention des risques en place, présence ou non d'un plan de continuité d'activité, existence de deux sites capables de produire la même référence... Bien sûr, il est aussi possible de diversifier ses approvisionnements en ayant recours à davantage de fournisseurs. Et il existe également la solution de s'assurer contre ces risques fournisseurs. FM Global, par exemple, propose une police d'assurance qui prend en compte la complexité de la chaîne d'approvisionnement et assure la carence des fournisseurs de niveau 1, 2 et 3.

Lire la suite en page 3 : Devenir le client préféré de ses fournisseurs


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet