Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

[Gestion des risques] Organiser la collecte et la vérification des documents contractuels

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Gestion de la relation fournisseurs

De nombreux outils existent pour aider les entreprises dans cette tâche. Et une fonction est en train de monter en puissance: celle de contract manager, dont le rôle est de s'occuper de la gestion des contrats. Car le sujet des documents contractuels peut être une porte d'entrée pour des sujets plus larges de gestion des contrats, des risques et de la relation avec les fournisseurs. "Les entreprises en profitent généralement pour aller plus loin et mettre en place une politique plus globale de gestion du risque", observe André Brabant. En effet, une fois la collecte de documents réglementaires organisée, on peut l'étendre à d'autres types de documents sur la santé financière du fournisseur, sa dépendance, ses engagements RSE, etc. Et gérer ainsi l'ensemble des risques fournisseurs.

Alain Alleaume, associé chez Altaris, pense quant à lui que cette obligation de collecte des documents contractuels peut permettre de mettre en place un projet de référentiel fournisseur unique. Un référentiel qui permettrait de gérer les risques liés aux fournisseurs mais aussi la relation au sens plus large. "S'il est nécessaire de collecter ces documents, ce n'est pas suffisant pour sécuriser le business. Il faut aller plus loin et se demander ce que l'on attend de ses fournisseurs, comment on les choisit", souligne Olga Le Blanc-Tyl, secrétaire générale de KLB Group. Un projet de gestion du risque fournisseur au sens large pour lequel le directeur achats a un grand rôle à jouer. À partir d'une obligation légale bien gérée, il gagne en légitimité.

Je m'abonne

Eve Mennesson

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles