Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Sepur, précurseur de la flotte 100% électrique

Publié par Aude Guesnon le
Sepur, précurseur de la flotte 100% électrique

Je m'abonne
  • Imprimer

L'accueil dubitatif des salariés... puis l'enthousiasme

Le premier accueil, raconte Philippe Crassous, a été dubitatif. "Nos collaborateurs craignaient que les véhicules n'aient pas une autonomie suffisante pour absorber les trajets professionnels et les trajets maison/travail. Pour lever les objections, nous avons mis des Zoé en démonstration pour une phase de test, d'homologation par les utilisateurs. Et aujourd'hui... la Zoé est largement adoptée." L'autonomie éprouvée, qui varie néanmoins fortement selon la conduite" est de 150 km. "En hiver, elle sera d'avantage de 120 pour les plus raisonnables et de 80km pour les moins raisonnables..." Philippe Crassous raconte que les collaborateurs se sont pris au jeu et qu'ils essaient de gagner en autonomie: "ils s'auto-challengent et se forment entre eux. C'est d'ailleurs sympathique!" Et Sepur, qui avait prévu une dépanneuse, n'a jamais eu une panne à déplorer. "La dépanneuse est restée au garage!" En outre, souligne Philippe Crassous, "nos salariés se sentent acteurs du changement et ainsi, valorisés."

Et pour le reste de la fotte?

Sepur sert plus de 200 municipalités qui comptent près de 2,5 millions d'habitants. Le groupe réalise 165 millions d'euros de chiffre d'affaire, emploie 2500 employés, et possède une flotte de 1150 véhicules. En 2013, le parc automobile "véhicule de service" du groupe a émis l'équivalent de 250 tonnes de CO2. C'est ce constat qui a poussé la direction à étendre la réflexion baptisée "Mobilité verte", à la flotte de véhicule légers. "Le fait de nous équiper de véhicules électriques est la concrétisation d'une démarche volontariste dont l'objectif est de réduire notre impact environnemental. La mutation de 100% de notre parc de véhicules de service vers un parc zéro émission était devenue une nécessité", explique Philippe Crassous, directeur matériel et achats chez Sepur.

En plus du remplacement de son parc de services thermique par de l'électrique, Sepur implémente des actions visant à réduire l'impact environnemental de l'ensemble de sa flotte de véhicules, dont :
-Réduction de l'utilisation des énergies fossiles : bridage systématique PL à 80km/h, formation écoconduite des chauffeurs poids lourds, optimisation des tournées et géoguidage...
-Recherche de solutions alternatives en termes d'émissions de gaz à effet de serre : plus de %20 de la flotte exploitation roule au gaz naturel de ville (GNV)
-Investissement lourd de la société dans les dernières motorisations moins polluantes et consommatrices : Plus de %50 de la flotte exploitation, équipée de motorisation Euro V, voire Euro VI.

Pour allez plus loin, lire :

Rungis s'équipe en véhicules électriques Zoé

Eco2Charge, un modèle pour le véhicule électrique en entreprise

Paris: 180 nouvelles bornes de recharge pour les véhicules électriques

Je m'abonne
no pic

Aude Guesnon

Rédactrice en chef de décision-achats.fr et de Décision Achats

Après avoir exercé plus de dix ans en tant que réactrice en presse quotidienne, j’ai voulu découvrir un autre pan du métier : je suis devenue secrétaire [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles