En ce moment En ce moment

Une entrée qui donne du goût à votre entreprise

Publié par Anne-Sophie David le
Une entrée qui donne du goût à votre entreprise

Je m'abonne
  • Imprimer

L'accueil de demain sera mobile...

Pour l'heure, l'accueil reste encore très statique et traditionnel en France et les professionnels le déplorent. " 80 % de nos clients ont des demandes d'accueil "pied de tour" encore très classiques, confirme Sophie Auger-Mongenot, directrice générale de l'agence d'hôtesses et hôtes Céritex. Ils veulent des hôtesses en tailleur et chignon devant un desk. " Un accueil très impersonnel qui a également comme deuxième "effet Kiss Cool" un turnover important chez les hôtesses. " Une hôtesse qui est occupée et dont les missions sont variées est une hôtesse qui reste ", affirme-elle.

Si la maîtrise de l'anglais reste un prérequis pour les entreprises, Fabien Vallet, directeur général de l'agence Charlestown, relève que depuis environ cinq ans les hôtesses gèrent de plus en plus de tâches administratives : " Elles doivent avoir une appétence pour l'informatique et être à même de manier des logiciels de gestion de salle de réunion, badges visiteurs, gestion des colis, coursiers, taxis, plateaux-repas. " Une nouvelle mission, plus récente celle-ci car apparue à la suite des attentats de Paris, le 13 novembre 2015, porte sur la sécurité, le desk d'accueil se trouvant généralement près de l'entrée.

Les demandes des entreprises restent classiques et statiques, comme le souligne Charles-Louis Mame, directeur commercial du groupe Armonia. " Depuis deux ou trois ans, les entreprises peuvent faire le choix d'un accueil mobile en équipant les hôtesses de tablettes leur permettant ainsi de les sortir de leur desk. " Si la solution existe, ce dernier déplore que " sur nos 3 000 clients, seulement trois l'utilisent ! " Pourquoi ? Selon lui, les acheteurs et personnes en charge des services généraux conçoivent mal le concept " car une personne qui vient au devant des visiteurs, cela peut être dérangeant. Ce n'est pas dans la culture française ". Des initiatives récentes prouvent justement que bousculer les habitudes peut s'avérer bénéfique. C'est le cas du géant américain McDonald's, qui a décidé d'équiper ses caissières de tablettes dans les restaurants français afin qu'elles aillent à la rencontre des clients et prennent leur commande. McDo a également su faire cohabiter les nouvelles technologies et les hommes car le service à table est proposé via les bornes de commandes.

Dans le tertiaire, si les bornes d'accueil interactives installées dans les halls ont vocation, elles aussi, à fluidifier et gérer le flux de visiteurs, elles sont loin de faire l'unanimité car elles déshumaniseraient l'accueil. Il faut donc trouver un mix ou bien alléger les choses. Pour Fabien Vallet (Charlestown), " on va tendre vers des modèles d'accueil qui se rapprochent de plus en plus de ceux des palaces : une hôtesse devant un petit pupitre, pour laisser la place à des petits salons ".

Lire en page 3 : Un accueil "comme à la maison" et une tendance pour les offres packagées

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet