En ce moment En ce moment

Publié par le - mis à jour à

Je m'abonne
  • Imprimer

Des salariés plus heureux et plus productifs

Le passage aux espaces de travail flexibles reflète les nouvelles exigences et attentes du marché du travail. En effet, 71 % des personnes interrogées en France (80% dans le monde) affirment que le travail flexible les aide à fidéliser leurs meilleurs talents, tandis que 63 % confirment proposer cette solution pour faciliter le recrutement en France (contre 72% dans le monde). Plus de la moitié (60 % en France contre 58% dans le monde) affirment que le travail flexible améliore la satisfaction professionnelle, démontrant ainsi aux entreprises la nécessité d'offrir un cadre de travail répondant aux besoins d'aujourd'hui afin d'attirer et conserver une main-d'oeuvre de qualité.

Les avantages dont bénéficient les entreprises sont clairs : elles sont 90 % en France (91% dans le monde) à déclarer que les espaces de travail flexibles améliorent la productivité de leurs employés, notamment lors de déplacements. "Grâce aux nouvelles technologies, bon nombre d'entre nous peuvent désormais travailler partout et à toute heure", commente Christophe Burckart, directeur général d'IWG France. "Les entreprises réalisent les avantages du travail flexible : augmentation de la productivité, satisfaction professionnelle et performances commerciales. Désormais, leur défi est d'optimiser au mieux cette nouvelle donnée."

Tout le monde réclame un environnement de travail "à la carte"

L'enquête montre également que le travail flexible et l'utilisation d'espaces de travail partagés ne sont plus les domaines réservés des start-ups. De plus en plus d'entreprises de taille moyenne et grands groupes, notamment Etihad Airways, Diesel, GSK, Mastercard, Microsoft, Oracle et Uber, ont déjà adopté cette approche libérée du travail. "Les avancées technologiques et la digitalisation ont contribué à une augmentation des services à la demande dans les entreprises", commente Christophe Burckart. "De ce fait, des organisations de toutes tailles externalisent de plus en plus les activités et fonctions support, gagnant ainsi en flexibilité et agilité."

"Le travail flexible, soutenu par un réseau d'espaces de travail professionnels à la demande, est désormais une option qu'envisagent sérieusement les dirigeants d'entreprise, notamment au sein des départements gestion des risques, développement commercial, ressources humaines, et marketing", poursuit Christophe Burckart. "Bientôt, le travail flexible sera la norme. Nous avons atteint un point d'inflexion."


* Dans le cadre de l'enquête sur le travail flexible IWG, menée entre janvier et avril 2018, plus de 18 000 professionnels issus de différentes entreprises dans 96 pays ont été interrogés. Cet échantillon provient d'une base de données de contacts d'IWG, composée de plus de 2,1 millions de hauts dirigeants, responsables et chefs d'entreprises à travers le monde. L'échantillon est représentatif des directeurs et des propriétaires d'entreprises du monde entier. Les participants ont été interrogés en ligne et les contacts provenaient d'un groupe de clients, prospects et dirigeants d'entreprises dans plus de 100 pays. L'enquête a été gérée de manière indépendante par MindMetre Research. Les participants ont été invités à donner leur point de vue sur les avantages et les moteurs du travail flexible. Plus d'informations : cliquer ici

Je m'abonne

la rédaction

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet