Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Complémentaire santé généralisée : n'attendez pas le dernier moment

Publié par Delphine Collet le

Je m'abonne
  • Imprimer

"Nous voulions avoir le temps de comparer les offres"

"Nous avions une mutuelle collective depuis 2005, que nous n'avons jamais modifiée. La réglementation a constitué l'occasion de la remanier", révèle Caroline Pateu, DRH et épouse du dirigeant de TMP, Thomas Pateu. Aidée de sa secrétaire comptable, elle lance une consultation qui dure quelques mois avec, pour critère principal, un niveau de garantie élevé. "Nous souhaitions que nos salariés - des trentenaires avec enfants pour une moitié et des collaborateurs à dix ans de la retraite pour l'autre moitié - soient bien couverts et nous avons anticipé pour prendre le temps de comparer les offres et de recevoir les commerciaux des différents opérateurs."

Avec le meilleur rapport qualité prix, une bonne communication avec le commercial et une réactivité sans faille, c'est un grand groupe d'assurance-vie qui emporte le contrat. "Cette réactivité nous a rassurés. On s'est dit qu'en cas de pépin, la réponse serait rapide." Le délégué est venu dans l'entreprise présenter les couvertures et justifier les tarifs. Chacun a pu améliorer son contrat en optant pour des options. La participation de la PME se monte à 18,86 euros, comme celle des salariés seuls. En contrat " famille ", la part salariale s'élève à 75,92 euros, celle de l'entreprise ne change pas.

Les questions émanant d'une population essentiellement masculine furent posées par des célibataires, les hommes mariés emportant le dossier à la maison. "Le chargé de clientèle avait donné son numéro, permettant de l'appeler ultérieurement pour répondre à toutes les interrogations. C'est très réconfortant d'avoir une bonne couverture pour les salariés, eux le voient comme un avantage", estime la DRH. Un quart d'entre eux ont demandé une dispense d'affiliation. "Tous les ans, en effet, nous sommes obligés de suivre sept personnes pour maintenir à jour la DUE. CA se gère", conclut Caroline Pateu

Repères

Raison sociale : TMP - Tuyauterie Maintenance Prestations
Activité : tuyauterie industrielle (usinage et installation)
Année de reprise : 2005
Forme juridique : SARL
Dirigeant : Thomas Pateu, 41 ans
Effectif : 34 salariés
CA 2014 : 4,5 M€


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles