En ce moment En ce moment

L'usage personnel d'Internet au bureau coûte cher

Publié par Jérôme Pouponnot le | Mis à jour le
L'usage personnel d'Internet au bureau coûte cher

À travers son étude sur les tendances et chiffres-clés du surf au bureau, Olfeo met en exergue les enjeux économiques pour les entreprises. Un usage qui n'est finalement pas sans conséquence sur l'aspect financier.

Je m'abonne
  • Imprimer

Un employé passe en moyenne 1h48 par jour sur Internet (dont 58% du temps à usage personnel, soit 57 minutes par jour), soit 11 minutes de plus que 2012. C'est ce qui ressort notamment de l'étude Olfeo intitulée " Réalité sur l'utilisation d'Internet au bureau ".

Si la répartition entre surf personnel et professionnel reste la même, on note néanmoins une augmentation du surf personnel avec 6 minutes de plus par jour. Le phénomène BYOD se poursuit puisque le nombre d'accès via le wi-fi a été multiplié par deux, 75% de ces connexions étant destinées à du surf personnel.

Conséquences économiques

L'impact n'est pas anodin puisque la chute de productivité causée par l'usage personnel d'Internet au bureau est estimée à 14%. Lorsque l'on additionne les 57 minutes quotidiennes, on constate que cela représente 6,3 semaines par an passées par un employé à naviguer à des fins personnelles au bureau. D'un point de vue financier, ce coût pour un employé de bureau représente près de 2,7 mois de salaire. Cela représente une perte annuelle de 5 589 € pour un ouvrier, 5 333 € pour un employé et 14 394 € pour un cadre.

Je m'abonne
Jérôme Pouponnot

Jérôme Pouponnot

Journaliste

Journaliste dans la presse professionnelle depuis 1999, j’ai exercé dans l’univers de la relation client et du marketing direct jusqu’en 2012. Rattaché [...]...

Voir la fiche
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Workspace

Par Marie-Amélie Fenoll

Si beaucoup d'entreprises font de la qualité de vie au travail le fer de lance de leur politique RH, elles sont encore peu à faire apposer un [...]