En ce moment En ce moment

Des semelles intelligentes pour réduire les accidents du travail en milieu industriel

Publié par le - mis à jour à
Des semelles intelligentes pour réduire les accidents du travail en milieu industriel

Ces semelles morphologiques, insérées dans les chaussures de sécurité, sont élaborées sur mesure pour chaque opérateur, et diminuent les contraintes sur le dos.

Je m'abonne
  • Imprimer

Atos et la start-up Rcup se sont associés pour tenter de remédier aux troubles musculosquelettiques (TMS) des opérateurs travaillant dans des environnements industriels ou du personnel médical grâce à des semelles morphologiques intelligentes. Développées au sein d'un projet baptisé "Mission Zéro Accident", ces semelles morphologiques, insérées dans les chaussures de sécurité, sont élaborées sur mesure pour chaque opérateur, et diminuent les contraintes sur le dos. Elles sont également équipées de capteurs intégrés qui recueillent quotidiennement et anonymement de nombreuses données (charges portées par les opérateurs, déplacements dans l'usine) qui sont ensuite transmises vers une plateforme sécurisée et hébergée par Atos. Elles y seront analysées par des algorithmes de machine learning.

Ces algorithmes, développés par les experts Atos à l'aide des outils Google Cloud, permettent de modéliser les facteurs de risques des TMS. Les résultats de ces analyses sont alors restitués aux acteurs concernés (opérateurs, managers, ressources humaines, médecine du travail) sous forme d'indicateurs intelligibles et actionnables. Ces indicateurs permettent de générer des alertes en temps réel mais aussi, a posteriori, de mieux comprendre les causes exactes des TMS et de prendre des mesures correctives adéquates. Les données, assure Atos, sont sécurisées avec une approche "privacy by design", dès la conception des semelles et de leurs algorithmes. "Au travers de ce projet global, Atos mobilise un large éventail de compétences (conseil, data science, protection des données, développement, intégration, hébergement) et tire profit de son partenariat avec Google Cloud, ainsi que de son expertise du secteur industriel, pour proposer une solution robuste et innovante à nos clients industriels, compagnies d'assurance, ou encore personnel médical", précise Philippe Mareine, directeur général adjoint, directeur des ressources humaines, RSE, et transformation digitale chez Atos.

"Notre objectif est de mettre l'intelligence artificielle au service du "zéro accident" et "zéro maladies professionnelles", qui génèrent des douleurs individuelles et peuvent aller jusqu'à l'incapacité", ajoute Frédéric Lassara, fondateur et CEO chez Rcup. "Travailler avec un grand groupe tel qu'Atos nous permet de bénéficier de moyens décuplés et ainsi d'accélérer le développement de nos solutions innovantes." Des groupes français de premier plan de l'industrie, du BTP et des mutuelles de santé ont d'ores et déjà exprimé leur intention de rejoindre le projet "Mission Zéro Accident " pour tester la solution, chacun dans leur contexte spécifique.

Je m'abonne

la rédaction

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet