En ce moment En ce moment

Sourcing digital : quid de l'utilisation des plateformes?

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Envisager la plateforme comme complément aux panels fournisseurs

La plateforme n'est pas là pour "casser" les process achats en place mais pour compléter les dispositifs de référencement fournisseurs. Les panels fournisseurs répondent en général très bien à 80% des besoins exprimés par les donneurs d'ordre internes mais pour les 20% restants qui concernent des expertises pointues ou de niche, un sourcing différent est nécessaire. La complexité pour les directions achats se trouve encore une fois dans la conduite du changement. Convaincre les donneurs d'ordre interne de changer leurs habitudes et remettre en cause, même en partie, les panels de référencement qu'ils ont construits au fil des années n'est pas chose aisée. "L'an dernier j'ai réussi à faire accepter la notion de portage salarial chez Siemens France, indique l'un des responsables achats. C'est un premier pas. Mon prochain challenge sera de convaincre mes clients internes de la valeur ajoutée des plateformes."

Quelques arguments en faveur des plateformes :

Bien intégrer au SI achats pour fluidifier tout l'aspect contractuel, les plateformes offrent plusieurs avantages :

- permet de massifier les achats
- aide à la création d'une communauté de fournisseurs
- simplifie l'accès à l'information sur des compétences rares
- élargit le spectre des compétences disponibles

Je m'abonne
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet