En ce moment En ce moment

Des offres travel toujours plus vertes

Publié par le | Mis à jour le
Des offres travel toujours plus vertes

Laurent Bensaid, directeur du programme management France chez BCD Travel, confie son regard sur les enjeux RSE, toujours plus au coeur des priorités des entreprises à l'heure actuelle.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'intégration de critères éco-responsables est-elle le nouveau grand sujet actuel pour ce qui est des déplacements professionnels ?

Dans le voyage d'affaires, les sujets RSE constituent une préoccupation pas si récente que cela. Les entreprises clientes nous demandent par exemple des rapports sur les consommations de CO2 depuis plusieurs années déjà. Mais aujourd'hui, il y a désormais le souhait d'approfondir les engagements en la matière. Les sociétés envisagent dorénavant de modifier les politiques voyage pour adopter de meilleures mesures, de meilleures pratiques. Les solutions de visioconférence comme alternatives aux déplacements, ou le fait de vouloir privilégier le train font partie des nouveautés. Les modalités des déplacements professionnels sont également remises en question. Est-il par exemple nécessaire d'envoyer trois collaborateurs sur le lieu de destination, alors que deux d'entre eux pourraient peut-être suffire ?

Quel rôle les agences de voyage d'affaires doivent-elles jouer sur ce plan ?

Il y a d'abord un devoir d'exemplarité. Nos clients nous demandent d'être en avance de phase sur ces questions. Nous sommes labellisés EcoVadis au niveau Platinium, ce qui représente un atout important pour les entreprises. Il y a quelques années encore, même si ces préoccupations étaient déjà dans les esprits, aucun acteur ne nous aurait demandé où nous en sommes dans ce domaine.

Dans notre démarche d'accompagnement des sociétés clientes, nous évoquons systématiquement les critères écologiques. Généralement, ils nous rejoignent dans notre vision stratégique. Certaines entreprises refusent l'utilisation de l'avion pour des trajets relativement courts. Dans les programmes hôtels, on veut aussi de plus en plus savoir si les fournisseurs ont une démarche éco-responsable. Concrètement, les normes HQE, la nourriture dans les restaurants de l'hôtel, les types de produits utilisés pour le lavage des draps sont toujours plus souvent passés au crible. Il en va également de l'image et de la réputation de l'entreprise.

Les jeunes générations de travailleurs sont souvent décrites comme étant des citoyens très sensibilisés à ces enjeux essentiels. Est-ce effectivement le cas et quelles actions concrètes permettent de répondre à leurs attentes ?

Ils jouent sans aucun doute un rôle d'accélérateur sur ce plan. Ils aident les entreprises à prendre ce virage décisif. Mais c'est surtout l'organisation qui doit, dans ses règles internes, définir un cadre respectueux de l'environnement et, en conséquence, attractif pour cette catégorie de collaborateurs.

En terme d'outils, notre plateforme TripSource permet de communiquer sur différents axes concernant la politique voyage. Elle envoie par exemple un message expliquant qu'à l'arrivée à destination, il est souhaitable de privilégier le métro. Cette application rencontre déjà un fort taux d'adoption, puisqu'on dénombre des centaines de milliers d'utilisateurs. Des messages sont relayés en interne dans ce domaine pour inciter aux bons comportements.


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Mathieu Neu

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Travel

Par Mathieu Neu

De l'exposition des données aux atteintes à l'image en passant par la sécurité des collaborateurs, les sources de problèmes potentiels pour [...]