Recherche
Magazine Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Les Régions, moteurs du déploiement des 34 plans de la Nouvelle France industrielle

Publié par Marion Perroud le | Mis à jour le

Dans la bataille pour la reconquête industrielle de la France, la balle est désormais dans le camp des Régions. Parmi les 34 plans du gouvernement, elles doivent choisir les dispositifs les plus porteurs au regard de leurs stratégies de développement et d'innovation, d'ici à mars 2014.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les Régions seront le fer de lance de la mise en oeuvre des 34 plans de la "Nouvelle France industrielle", présentés en septembre dernier. Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, a rassemblé, le 26 novembre 2013, les représentants des conseils régionaux et des pôles de compétitivité pour leur présenter le contour de leurs missions.

Leur implication ne se limitera pas -comme initialement annoncé- au seul déploiement du dispositif "Usine du futur", destiné à moderniser l'appareil productif des PME et PMI françaises. Les Régions seront certes chargées de sélectionner les PME et ETI de leurs territoires les plus prometteuses pour bénéficier de ce plan.

Définir des priorités stratégiques

Elles devront par ailleurs contribuer aux autres chantiers stratégiques définis par le gouvernement. Parmi les 33 autres dispositifs arrêtés, elles doivent choisir cinq plans jugés stratégiques de "rang 1" et cinq plans de priorités régionales de "rang 2". Pour chacun de ces plans, un dirigeant de PME sera nommé en tant que chef de projet. Il jouera par la suite le rôle de relais à l'échelle nationale.

Les Régions ont jusqu'à mars 2014 pour définir leur feuille de route détaillée et la remettre au gouvernement.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande