En ce moment En ce moment

Antemeta : " l'UGAP, un accélérateur de business "

Publié par le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Antemeta : ' l'UGAP, un accélérateur de business '

Intégrateur informatique innovant, la PME française Antemeta a déjà boosté son business de près de 10 millions d'euros, en l'espace d'une quinzaine de mois, depuis qu'elle est titulaire de marché à l'UGAP. Retour sur cette collaboration stratégique avec Stéphane Blanc, p-dg de la société.

Je m'abonne
  • Imprimer

Pas moins de 25 années d'existence, un chiffre d'affaires qui grimpe à 90 millions d'euros, un effectif à hauteur de 250 salariés, ... S'il est une PME française, dans le secteur de l'IT, qui a su traverser avec succès, toutes les évolutions majeures d'un tel marché tumultueux, c'est sans aucun doute Antemeta, expert du cloud et titulaire de l'UGAP depuis 2019. " Parmi les intégrateurs informatiques franco-français, nous sommes effectivement peu nombreux à avoir pu évoluer vite et fort au travers le maintien, mais aussi la diversification de notre métier historique, le stockage, vers le cloud, jusqu'à désormais l'hyperconvergence ", indique Stéphane Blanc, p-dg de la société (voir encadré).

Une expertise que la société propose donc " aujourd'hui aux collectivités, CHU, opérateurs de l'Etat, etc., via la centrale d'achat public, depuis plus d'un an déjà, à l'instar de la Direction générale de l'aviation civile, le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale,... ", se félicite le p-dg de cette PME, forte de 7 agences régionales et engagée à " sortir des schémas informatiques classiques pour permettre la modernisation tant souhaitée par les collectivités et autres organisations publiques ". Et ce, en leur proposant, notamment une démarche de " cloud hybride répondant - avec le maximum de souplesse - à leurs besoins spécifiques de sécurité des données, cybersécurité oblige. Un accompagnement largement recherché par ces structures parfois dotées d'équipes informatiques réduites ".

Capacité d'écoute

Une clientèle publique tellement stratégique, qu'elle capte environ 15 % du business d'Antemeta ! " Une part en constante augmentation, surtout depuis que nous avons été sélectionnés par l'UGAP ", constate le p-dg, évoquant " 8 à 10 millions d'euros de chiffres d'affaires supplémentaires déjà réalisés. C'est dire si la centrale d'achat constitue un véritable tremplin pour doper notre accès à la commande publique ! ". De quoi renforcer également la pérennité financière de la société " grâce à la visibilité à moyen terme que nous offre ce marché dans une conjoncture qui s'annonce largement incertaine, en particulier pour les PME ", raconte Stéphane Blanc.

On l'aura compris, cette nouvelle collaboration tombe donc à point nommé pour la société innovante " d'autant que nous ne nous attendions franchement pas à remporter l'appel d'offres de l'UGAP ", reconnaît le dirigeant, attestant ainsi du fait " que la centrale d'achat offre toutes ses chances même aux petits acteurs économiques, tant qu'ils apportent une vraie valeur ajoutée ". Une relation gagnant gagnant toujours de mise aujourd'hui " au regard de l'écoute et de l'ouverture dont font preuve les équipes de la centrale d'achat pour comprendre nos besoins et les spécificités de notre marché, ne serait-ce que le potentiel innovant que revêt l'hyperconvergence ". Un formidable coup de pouce, donc, pour l'innovation numérique française.

Connaissez-vous l'hyperconvergence ?

Infrastructure informatique plus souple et simple d'utilisation, déploiement rapide, interface unique et partagée : l'hyperconvergence, qui a le vent en poupe dans le secteur de l'IT, entend réduire la complexité des SI d'antan. Comment ? En réunissant dans une seule et même solution, les serveurs, la sauvegarde, le stockage ou encore la mise en réseau. Un créneau qui caractérise notamment le savoir-faire d'Antemeta en proposant, via l'UGAP, une offre clé en main bâtie autour de solutions hyperconvergées propres à allier l'adéquation du prix et la haute technologie. De quoi mettre à la disposition des entités publiques " une offre large et complète dont l'évolutivité des plateformes entend répondre à leurs besoins hétérogènes ", indique le p-dg Stéphane Blanc. Et de conclure : " les directions informatiques et métiers du secteur public peuvent ainsi profiter de solutions intégrées et compatibles avec leurs infrastructures existantes sans compromis avec l'exigence technologique qu'impose toute transformation digitale ".

Pour en savoir plus


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Ugap

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet